Alors qu’on constate une baisse générale des ventes de smartphones, de nouveaux chiffres plus précis nous montrent que dans certaines régions du monde comme la Chine, elles augmentent significativement.

C’est un fait, le marché du smartphone a cessé de progresser depuis quelques années. Produit phare des années 2010, la révolution s’est propagée dans le monde entier et aurait atteint ses limites. Enfin, oui et non puisque si c’est le cas à l’échelle globale, derrière ces chiffres se cachent des marchés régionaux très dynamiques, comme en Chine. Le CNNIC, l’organisme gouvernemental chinois qui s’occupe d’Internet, a dévoilé des chiffres qui montrent que le marché du smartphone se porte de mieux en mieux.

En Chine, Internet est avant tout mobile

Les dernières statistiques affirment que la portée de l’Internet mobile a atteint le seuil de 50 % pour la toute première fois dans le pays. En effet, en décembre 2016, il y avait 731 millions d’internautes — ce qui est déjà impressionnant. Mais le plus intéressant, c’est de constater que 95 % d’entre eux sont des utilisateurs mobiles soit 695 millions de personnes. Sur la dernière année, le CNNIC a recensé 42,99 millions de nouveaux internautes, ce qui signifie qu’il y a eu une augmentation de 6,2 %. 

Et les startups chinoises, premières à bénéficier de cet essor, cumulent les success stories comme le prouve l’histoire des constructeurs Xiaomi ou Oppo, venant rivaliser avec les plus grands acteurs locaux historiques comme Huawei, un géant qui, dans le même temps, est toujours plus présent sur la scène internationale. Oppo et Huawei commencent même à grappiller sur leur territoire les parts de marchés des deux géants de l’industrie que sont Apple et Samsung. C’est assez net, la Chine n’a pas fini de s’étendre dans le secteur du mobile.

Le smartphone, cet objet démocratique

Compte tenu des chiffres mondiaux du marché, la Chine apparaît comme un véritable miroir inverse des tendances. Et si le marché des smartphones en Chine explose, c’est notamment parce que l’objet est donne accès privilégié, simple et peu onéreux à l’Internet mobile. C’est aussi en cela que l’appareil mobile joue un rôle prépondérant dans la démocratisation du web en Chine, en tant qu’outil permettant de réduire la fracture numérique.

Dans son rapport la Chine ne s’est pas privée de faire une petite comparaison bienvenue : le nombre de Chinois connectés à Internet, mobile et fixe, est aussi élevé que… la population européenne totale.

Partager sur les réseaux sociaux