Mercedes a multiplié les annonces dans le domaine du 100 % électrique, lors du salon IAA Mobility 2021 de Munich. La firme allemande a dévoilé pas moins de cinq nouvelles voitures, dont trois destinées à être rapidement commercialisées.

Mercedes se renforce sur la mobilité 100 % électrique. Le constructeur allemand qui avait déjà lancé trois voitures de ce type — le EQA, le EQC et la EQS — a dévoilé le 5 septembre au salon IAA Mobility 2021,  cinq nouveaux véhicules électriques. Certains vont être commercialisés prochainement, d’autres sont des prototypes. On a aussi un aperçu d’un concept imaginé par smart — marque du groupe.

Toutes les annonces de Mercedes à l’IAA Mobility 2021

Mercedes EQS par AMG

Mercedes-AMG EQS 53 4MATIC+ // Source : Mercedes-AMG

AMG, branche de Mercedes dédiée à la performance, a décidé de donner un petit coup de boost à la EQS — berline de luxe. Il s’agit d’une première pour Mercedes AMG, qui se lance dans le 100 % électrique en partant du haut. En résulte un long bolide capable d’afficher une puissance de 560 kW avec un pack disponible en option (484 kW pour la version de base). Ses deux moteurs lui permettent d’atteindre une vitesse de 100 km/h en 3,4 secondes. On est quasiment au niveau de la Model S Grande Autonomie (3,2 secondes).

En termes d’autonomie, l’agrément sportif a un impact négatif : alors que la Mercedes EQS normale peut grimper jusqu’à 785 kilomètres selon le cycle WLTP, la déclinaison AMG n’ira pas plus loin que 580 kilomètres.

Mercedes EQE

Mercedes EQE // Source : Mercedes

Vous rêvez de la Mercedes EQS mais son prix à six chiffres vous a déjà refroidi ? Le constructeur allemand a peut-être la voiture qu’il vous faut : la EQE, basée sur la même plateforme que la EQS mais avec un tarif plus abordable (non communiqué). Bien évidemment, cela impose des concessions : le majestueux écran Hyperscreen MBUX ne sera disponible qu’en option, tout comme les portes automatiques à l’avant et les roues motrices à l’arrière.

Grâce à sa batterie de 90 kWh compatible avec la charge rapide (250 km récupérés en 15 minutes), la Mercedes EQE promet quand même une autonomie de 660 kilomètres en une seule charge (selon le cycle WLTP). C’est au niveau de la Model S de Tesla, référence du segment des berlines. Plusieurs versions seront proposées, sachant que le lancement est attendu pour mi-2022. La EQE sera produite à Brême pour le marché mondial.

Le Mercedes EQB

Mercedes EQB // Source : Mercedes

Mercedes adore les SUV 100 % électriques. Rappelant le GLB, le EQB est déjà le troisième de son catalogue, le deuxième compact, après le EQC et le EQA. « Il s’agira également du premier véhicule de série à propulsion purement électrique produit à l’usine hongroise de Kecskemét  », se félicite la firme, qui lancera la production dès septembre.

En termes de performance, on est loin des deux berlines : ce SUV se contente d’une autonomie de 419 kilomètres pour ses deux versions de lancement (plus ou moins puissante). Mercedes promet déjà d’autres variantes, dont une qui pourra rouler sur une plus grande distance. Petite particularité : en option, on pourra profiter d’un habitacle sept places (les deux sièges de la troisième rangée pourront alors accueillir des personnes mesurant jusqu’à 1,65 mètre).

Mercedes Concept EQG

Mercedes Concept EQG // Source : Mercedes

On change totalement de catégorie avec le Concept EQG, prototype rappelant le Classe G et dont l’objectif est d’associer la mobilité 100 % électrique à la conduite tout-terrain. Un modèle qui devrait ravir Arnold Schwarzenegger, grand fan du baroudeur qui rêve d’une version propre. Le véhicule est imposant et anguleux. Ses quatre roues sont animées par un moteur indépendant (un gros plus pour la motricité). À défaut de donner une autonomie, Mercedes promet dans son communiqué une version de production très proche de cette étude de style.

Mercedes-Maybach Concept EQS

Mercedes-Maybach Concept EQS // Source : Mercedes-Maybach

Voilà l’aperçu concret « du premier modèle de série entièrement électrique de la marque de luxe Mercedes-Maybach ». On n’est donc pas surpris de retrouver plusieurs arguments de pointe, comme l’écran Hyperscreen MBUX. Les lignes sont épurées, la robe bicolore et le véhicule arbore plusieurs signes distinctifs (les bandes chromées, par exemple). Pour Mercedes-Maybach, il s’agit d’un SUV de luxe du futur. Il servira de base à la commercialisation d’un EQS SUV en 2022, avec 600 kilomètres d’autonomie au programme.

smart Concept #1

On termine ce tour d’horizon par la marque smart, qui est déjà 100 % électrique. Durant l’IAA Mobility, on a pu découvrir un drôle de véhicule, appelé le Concept #1. Il montre à quoi ressembleront les futures voitures de smart. On remarque qu’on est loin du format micro si cher au constructeur. De loin, on croirait une Mini, avec ces roues placées à chaque extrémité. Mais niveau proportions, on se rapproche davantage d’un petit SUV à l’allure futuriste — 4,3 mètres de long.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo