Les premiers retours sur Tesla Vision, dispositif hardware dédié à la sécurité et à la conduite autonome, sont bons. On rappelle que Tesla a pris la décision de retirer le radar de ses voitures.

Il y a quelques semaines, Tesla a décidé de retirer le radar de ses voitures pour ne plus compter que sur des caméras. Cette évolution porte un nom — Tesla Vision — et a été déployée avec quelques limitations, assumées par le constructeur. Toutefois, dans un article publié le 29 juin par Electrek, on apprend qu’une mise à jour est en cours de déploiement. Son but ? Restaurer les fonctionnalités manquantes, dans le sillage de Smart Summon (qui permet d’attirer la voiture vers soi).

« La mise à jour arrive cette semaine et elle augmente la vitesse maximum d’utilisation à 130 km/h. La précédente limitation à 120 km/h était une mesure de précaution. Elle n’était finalement pas nécessaire », indique Elon Musk dans un tweet. Les propriétaires concernés vont donc de nouveau pouvoir compter sur le régulateur de vitesse adaptatif de l’Autopilot lors de trajets sur des autoroutes à vitesse normale (130 km/h, donc). 

Source : Louise Audry pour Numerama

Les premiers retours sur Tesla Vision sont bons

Quand Tesla a annoncé ce changement, beaucoup se demandaient si le constructeur n’allait pas un peu trop vite — sachant que le hardware qui anime l’Autopilot est déjà privé d’un LiDAR (dispositif utilisé par la concurrence). La firme américaine estime que son intelligence artificielle est aujourd’hui suffisamment évoluée pour voir sans l’appui d’un radar — devenu inutile selon Elon Musk.

Propriétaire d’un Model Y équipé de Tesla Vision, le vidéaste Dirty Tesla a partagé un commentaire très positif sur la technologie dans un tweet publié le 29 juin : « 800 kilomètres après le Model Y sans radar et je peux dire que Tesla Vision est impressionnant. Le ralentissement à l’approche de voitures lentes ou arrêtées est vraiment bon. Les performances sous la pluie sont excellentes et les changements de voie sont parfaits. Je dirais que c’est mieux qu’avant. »

Cet avis, de passionné il est vrai, est corroboré par les tests réalisés par les associations Consumer Reports et Insurance Institute for Highway Safety. Après l’introduction de Tesla Vision, elles avaient retiré leur recommandation en matière de sécurité pour la Model 3 en attendant de pouvoir remettre la berline à l’épreuve. «  L’IIHS a complété les tests de la Model 3 équipée de la nouvelle caméra frontale pour le système de prévention des accidents, et les résultats sont supérieurs pour les interactions entre véhicules [niveau 3] et avancés pour celles avec les piétions [niveau 2] », souligne l’IIHS. Malgré la suppression du radar, la Model 3 est donc capable d’assurer un freinage automatique d’urgence en adéquation avec les standards de sécurité. 

En réponse à ces résultats, Elon Musk a conseillé de tester une nouvelle fois Tesla Vision dans quelques semaines, des mises à jour pouvant encore améliorer la sécurité.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo