Après Mercedes, c'est au tour d'Audi de lever le voile sur une berline 100 % électrique. Il s'agit pour le moment d'un concept qui préfigure la A6 e-tron. Autonomie promise ? Plus de 700 kilomètres.

Quelques jours après Mercedes et sa limousine EQS aux ambitions élevées, c’est au tour d’Audi de présenter une berline de luxe 100 % électrique. Et quand on parcourt le communiqué de presse publié le 19 avril, on peut trouver beaucoup de similitudes, tant dans les éléments de langage que dans les deux voitures. On retiendra que cette Audi A6 e-tron, qui n’est qu’un concept pour le moment, pourra offrir jusqu’à 700 kilomètres d’autonomie. La Mercedes EQS, plus longue (5,18 mètres, contre 4,96) grimpera jusqu’à 770 kilomètres.

Une autonomie aussi importante est un vrai argument pour cette Audi A6 e-tron, argument qui a de quoi rassurer pour les longs trajets (un domaine où pêche la mobilité électrique). Le constructeur indique avoir abattu un travail colossal en soufflerie pour donner naissance à un coefficient de traînée minimal et garantir une meilleure efficience. Sur ce point, la A6 e-tron reste battue par la EQS : 0,22 contre 0,20.

Audi A6 e-tron Concept // Source : Audi

Audi veut aussi sa berline de luxe 100 % électrique

Audi s’appuie sur la plateforme de développement PPE (Premium Platform Electric), conçue en partenariat avec Porsche, pour concevoir cette berline 100 % électrique. Cela promet des performances à la hauteur des attentes. Audi promet par exemple une accélération de 0 à 100 km/h en moins de quatre secondes, grâce à une puissance de 350 kW (deux moteurs). Plateforme modulaire oblige, plusieurs versions seront proposées, avec des prestations variables. La A6 e-tron la moins puissante permettra quand même d’accélérer de 0 à 100 km/h en moins de sept secondes (variante à un seul moteur).

À l’instar de la Porsche Taycan, on retrouve une architecture 800 volts, ce qui rend la A6 e-tron compatible avec la charge ultra rapide. Sur les bornes idoines (exemple : celles du réseau Ionity), la voiture pourra encaisser des pics de 270 kW. Dix petites minutes suffiraient pour récupérer 300 kilomètres d’autonomie tandis que la batterie de 100 kWh pourra passer de 5 à 80 % en moins de 25 minutes.

Audi A6 e-tron Concept // Source : Audi

D’un point de vue design, on ressent bien le travail effectué en soufflerie : les lignes de cette A6 e-tron sont pures et élégantes. « Un design organique d’une élégance et d’une harmonie exceptionnelles, jusque dans les moindres détails », se permet Audi, avec un sens de la formule toujours un peu exagéré. Il ajoute : « L’Audi A6 e-tron concept semble monolithique, comme si elle provenait d’un seul moule. » Pour la EQS, Mercedes vantait une voiture dessinée d’un seul trait. Là encore, on trouve un point commun.

Audi n’a pas voulu détailler l’intérieur de cette A6. Tout juste s’est-il permis de préciser qu’il y aura de la place pour les passagers, compte tenu de l’empattement très long. Il faudra de toute façon attendre la deuxième moitié de 2022 pour voir les premières voitures de série construites à partir de la plateforme PPE.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo