La startup Zoox, propriété d'Amazon, a présenté un minibus autonome mettant l'accent sur l'autonomie. Son imposante batterie de 133 kWh lui permettrait de rouler 16 heures en une seule charge.

Quand on parle de l’autonomie d’un véhicule électrique, on a l’habitude d’utiliser une unité de distance — que ce soit le mile (aux États-Unis) ou le kilomètre (en Europe). La startup Zoox préfère utiliser un nombre d’heures, comme le ferait Apple pour son futur iPhone. Dans une longue vidéo diffusée sur YouTube le 14 décembre, l’entreprise, propriété d’Amazon, a présenté un minibus électrique, autonome et capable de rouler pendant une durée de 16 heures en une seule charge.

« Il est vraiment question de réimaginer le transport  », promet bien évidemment Aicha Evans, CEO de Zoox interrogée par Bloomberg. L’idée est d’offrir un service de mobilité abordable, capable d’opérer de jour comme de nuit, pour concurrencer Uber et Lyft. Il faudra néanmoins s’armer de patience avant de voir le véhicule sur les routes américaines, puis dans d’autres pays. Un lancement en 2021 ne sera pas possible, malgré des tests réalisés dans des villes comme Las Vegas et San Francisco.

Le robotaxi Zoox // Source : Zoox

16 heures d’autonomie pour ce minibus autonome

Pour atteindre ces 16 heures d’autonomie, le robotaxi s’appuie sur une imposante batterie de 133 kWh — une capacité que l’on ne trouve pas sur des voitures conventionnelles. Le véhicule arbore un design symétrique, lui permettant de rouler dans les deux directions sans aucun souci. «  Zoox est le seul véhicule offrant des capacités de conduite bidirectionnelles et quatre roues motrices, garantissant des manœuvres faciles dans des endroits compacts et des changements de direction sans besoin de se retourner », explique la startup. La vitesse maximale est donnée à 120 km/h. 

Intérieur du robotaxi de Zoox // Source : Zoox

L’habitable, dépourvu d’une station de pilotage (zéro volant), offre quatre places assises disposées en carré (deux face-à-face). L’accès se fait par des portes coulissantes, sachant que le minibus mesure 3,63 mètres de long. On trouve quelques options de confort, comme un mini accoudoir, des emplacements pour des gobelets ou une station de recharge pour son smartphone. Zoox évoque aussi la possibilité de personnaliser son trajet en choisissant, par exemple, la musique.

Équipement du robotaxi Zoox // Source : Zoox

Sur le volet de la conduite autonome, Zoox s’appuie sur un équipement assez standard. On retrouve des caméras, des radars et un LiDAR pour permettre à l’intelligence artificielle de se rendre d’un point A à un point B en visualisant au mieux l’environnement. Dans sa communication, la firme n’oublie pas de mettre l’accent sur la sécurité. Ses ingénieurs auraient mis au point un nouveau type d’airbag. «  Les airbags traditionnels sont conçus avec les contraintes des voitures d’aujourd’hui. Partir d’une feuille blanche nous a permis de le repenser, pour une meilleure protection de la tête, du cou et de la poitrine », indique-t-elle, assurant une protection égale pour tous les passagers.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo