Hyundai souhaite que la mobilité électrique prenne son envol une bonne fois pour toutes. Pour cela, il lance une nouvelle marque inspirée d'un de ses modèles actuels.

Hyundai passe à l’offensive. Dans un communiqué publié le 10 août, le constructeur coréen a annoncé le lancement d’une nouvelle marque dédiée à la mobilité électrique. Concrètement, il a décidé de réunir ses futures voitures à batterie sous le nom Ioniq. Il est déjà utilisé pour sa berline disponible en trois motorisations (100 % électrique, hybride rechargeable et hybride).

Hyundai en profite surtout pour officialiser le lancement de trois nouveaux modèles dans les quatre ans à venir. Ils seront tous affublés du nom Ioniq, auquel sera ajouté un chiffre donnant une indication sur la catégorie et la taille. Il y aura donc deux SUV — Ioniq 5 (2021) et Ioniq 7 (2024) — et une berline — Ioniq 6 (2022). À terme, on peut imaginer des véhicules plus petits, comme une citadine Ioniq 1, qui manque cruellement à l’appel pour cette première gamme : le marché de l’électrique déborde déjà de SUV et de berlines qui ne sont pas adaptées à la ville, où la voiture électrique pourrait régner.

Hyundai Ioniq // Source : Hyundai

Trois nouvelles voitures électriques chez Hyundai d’ici 2024

La multinationale donne déjà quelques pistes sur deux de ses trois futurs produits. Ainsi, le SUV Ioniq 5 s’inspirera du concept 45, qui rend hommage au Pony Coupé de 1974 avec un look anguleux rétro-futuriste. Peut-être retrouvera-t-on ces vitres avant et arrière inclinées à 45 degrés et cette indicateur d’autonomie installé au bas des portes. Hyundai précise que les Ioniq adopteront un langage stylistique commun baptisé « Timeless Design », imaginé pour faire le pont entre passé et futur. Comme ce concept 45.

De son côté, la berline Ioniq 6 reprendra des caractéristiques du prototype audacieux Prophecy. Présenté en mars, il repose sur la « forme automobile ultime  », inspirée de Porsche, et se pilote avec deux joysticks. Spoiler : en 2022, on conduira toujours avec un volant, sauf grande révolution inattendue. Concernant le Ioniq 7, il n’y a qu’un aperçu de la silhouette à se mettre sous la dent, avec une face avant imposante arborant une signature lumineuse étrange.

Les Ioniq 5, Ioniq 6 et Ioniq 7 se baseront sur la plateforme de développement modulaire e-GMP, « qui permettra une recharge rapide et une grande autonomie. » La batterie sera logée sous le plancher. Avec la marque Ioniq, Hyundai espère vendre 1 million de véhicules 100 % électriques d’ici 2025 afin de s’adjuger une part de marché de 10 %.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo