Le groupe Fiat est en train de tester une technologie qui permettrait à une voiture hybride de passer automatiquement en mode 100 % électrique en ville.

Le groupe Fiat réfléchit à un moyen de se plier aux règles de plus en plus strictes appliquées dans les centres-villes pour réduire la congestion et la pollution. Dans un communiqué publié le 3 juin, on découvre l’existence d’un projet baptisé Turin Geofencing Lab, impliquant le constructeur, les autorités de la ville de Turin et l’agence de transport public. Il est basé sur une technologie qui permettrait à une voiture hybride de passer automatiquement en mode 100 % électrique dans une zone de trafic restreint.

Cette initiative repose sur un prototype équipé de capteurs capables de reconnaître quand une voiture doit couper le moteur thermique. Outre l’accès, cela permettrait aux véhicules hybrides de profiter des avantages des voitures électriques dans les centres-villes, comme les places de parking dédiées. Notons qu’un projet similaire a été testé par BMW à Rotterdam, sauf qu’il reposait sur une notification affichée sur son smartphone, obligeant le conducteur à agir. Dans le cas de Fiat, on parle bien d’un système automatique.

Jeep Renegade 4xe hybride rechargeable // Source : Fiat Chrysler

 

L’optimisation des motorisations hybrides en ville ?

« Le fonctionnement de ‘Turing Geofencing Lab’ est simple. Le système d’infodivertissement de la voiture affiche un message indiquant que le conducteur s’apprête à rentrer dans une zone de trafic restreint. Le système vérifie que le mode 100 % électrique est prêt et l’active automatiquement, afin que la voiture puisse rouler sans aucune émission. Si le conducteur décide de changer de mode de conduite dans la zone — passant en mode hybride, par exemple —, le système déclenche une alerte et recommande de revenir au mode électrique », explique Fiat.

Le projet de Fiat paraît pertinent dans le sens où il optimise les possibilités offertes par la motorisation hybride, associant un bloc électrique avec un autre thermique. Le mode 100 % électrique est d’ailleurs recommandé en ville, puisque la consommation à faiblesse vitesse est très importante (au-delà des considérations écologiques liées à la pollution urbaine). Fiat Chrysler teste son dispositif avec une Jeep Renegade 4xe hybride rechargeable mais estime qu’il pourra l’appliquer à d’autres modèles du catalogue l’année prochaine. Si l’expérimentation s’avère concluante à Turin, elle sera mise en place dans d’autres villes — italiennes puis à l’étranger.

Pour assurer l’efficacité de ce système automatique, il faudra que les voitures proposent suffisamment d’autonomie en mode 100 % électrique. Dans le cas du Jeep Renegade 4xe, elle grimpe à 50 kilomètres avec sa batterie de 11,4 kWh. Sur le papier, elle paraît suffisante pour rouler en toute sérénité en ville, un environnement où l’on n’est pas supposé avaler les kilomètres. Il est également nécessaire de développer des infrastructures connectées, pensées pour communiquer avec la voiture grâce à la magie de la géolocalisation. Par ailleurs, les conducteurs devront jouer le jeu, en s’assurant que leur batterie n’est pas vide et en n’abusant pas de ce privilège.

Partager sur les réseaux sociaux