DS Automobiles présente sa vision du futur de l'automobile au travers du concept Aero Sport Lounge, un véhicule pour qui l'audace résonne comme un euphémisme.

Quelques jours avant le salon automobile de Genève, DS Automobiles a démarré la semaine en présentant la berline hybride DS 9. Il enchaîne le 26 février avec l’officialisation du concept électrique Aero Sport Lounge. Le constructeur appartenant au groupe PSA joue pleinement la carte de la démesure, avec une voiture très axée sur le design, les matériaux nobles et la technologie susceptible de révolutionner notre manière de consommer la conduite.

Quand on lit le communiqué faisant les éloges d’un véhicule incroyable qu’on ne pilotera jamais, on trouve quand même un détail très intéressant : DS Automobiles s’appuie sur les enseignements tirés de son engagement en Formule E pour développer ses voitures de demain. La marque premium a toutes les raisons de le faire puisque son écurie est championne en titre d’un sport mécanique qui gagne en légitimité.

Le nouveau concept de DS Automobiles est très audacieux

L’expertise gagnée en Formule E permet donc à la DS Aero Sport Lounge de proposer des performances à couper le souffle. Son moteur électrique de 500 kW (680 chevaux en équivalence) avalerait le 0 à 100 km/h en 2,8 secondes (c’est presque aussi rapide qu’une Tesla). Elle bénéficierait par ailleurs d’une batterie nouvelle génération promettant plus de 650 kilomètres d’autonomie. 

DS Aero Sport Lounge // Source : DS Automobiles

Pour ce nouveau concept, DS Automobiles a visiblement donné carte blanche à ses ingénieurs. Il suffit de regarder les photos diffusées pour s’en convaincre : le museau de la DS Aero Sport Lounge est très travaillé, avec des lignes racées bien prononcées. Le constructeur affirme que cette silhouette marquée répond à des besoins en termes d’efficience aérodynamique. Il n’empêche, il a quand même trouvé le moyen de transformer la calandre fermée en un écran « m’as-tu vu » cachant de multiples capteurs. Il est souligné par un aperçu de la future signature lumineuse de DS Automobiles. Sur ce point, la DS Aero Sport Lounge incarne parfaitement cette vague de concepts qui en font trop pour en mettre plein la vue.

Dans l’habitacle, DS Automobiles veut faire « du voyage un art » — carrément. Pour cela, il s’en remet d’abord à des matériaux nobles, mélangeant le luxe et l’artisanal. Ainsi, la planche de bord et le dossier des sièges seraient en paille travaillée (oui, c’est noble) tandis que l’assise serait recouverte de satin. Ensuite, l’entreprise évoque des écrans dématérialisés (grâce à un système de projection), de la réalité augmentée, une intelligence artificielle baptisée Iris ou encore des commandes sans contact par des gestes (avec une technologie haptique basée sur les ultrasons pour donner une sensation de toucher). « Pour ce concept-car qui préfigure nos prochaines créations, nous avons opté pour des solutions technologiques avant-gardistes dont l’aspect purement technique s’efface au profit du beau », indique Thierry Metroz, Directeur du Style. 

DS Aero Sport Lounge // Source : DS Automobiles

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo