Hot Wheels et Tesla ont sorti deux versions miniaturisées du Cybertruck. Malheureusement, elles ne peuvent pas (encore) être livrées en France.

Les voitures électriques de Tesla étant complètement hors budget, il nous arrive parfois de jeter un œil aux goodies marketing rigolos que l’entreprise d’Elon Musk propose. Évidemment, jeter son dévolu sur le lance-flamme n’aurait pas été l’idée du siècle pour rester en liberté en Europe. Mais Tesla ne nous a pas non plus laissé commander son t-shirt ironique, rappelant qu’une boule de métal projetée à grande vitesse vient à bout d’une vitre en verre. Et, malheureusement, nous n’avons pas le droit non plus de nous amuser avec la version miniature du Cybertruck, proposée par Mattel dans la série Hot Wheels.

Minivroom

Et pourtant, le jouet est tout à fait adapté à des enfants de 5 à 70 ans. Pour à peu près 18 €, on peut acquérir une version 1:64e du Cybertruck somme toute sommaire, radiocommandée avec un joystick en plastique. Avec ses 7 centimètres de long, on est dans la catégorie des choses faciles à ranger. D’après le site, la réplique est capable d’aller à un « équivalent échelle » de 804 km/h. Oui, c’est une blague, et la marque Hot Wheels n’est pas connue pour se prendre au sérieux.

Mais ce n’est pas tout. Ce partenariat avec Tesla a aussi accouché d’une version 1:10e du véhicule, beaucoup plus gros et beaucoup plus cher. Comptez 365 € pour avoir une version plus aboutie du véhicule, vendu avec un sticker « vitre cassée », histoire de faire du comique de répétition. Le Cybertruck est estampillé Collector et sera donc prévendu jusqu’à épuisement des stocks.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo