Hyundai a annoncé un rapprochement avec la startup Canoo afin de développer une plateforme qui donnera naissance à des petites voitures électriques. Ce mariage n'est pas sans rappeler celui entre Rivian et Ford.

Hyundai a visiblement besoin d’un petit coup de pouce pour accélérer sur le segment des voitures électriques. Dans un communiqué publié le 11 février, le groupe coréen a annoncé un partenariat avec Canoo, une jeune startup, afin de co-développer une plateforme modulable pour des futurs véhicules.

Hyundai entend se servir du savoir-faire développé par Canoo, qui a conçu une architecture technique en forme de skateboard — comme tant d’autres acteurs du segment. La multinationale s’attend à réduire les coûts grâce à cette technologie simplifiée et reposant sur une intégration très fonctionnelle (les éléments les plus importants d’une voiture électrique sont parfaitement agencés).

Plateforme skateboard de Canoo // Source : Canoo

Hyundai + Canoo = ❤️

Pour Canoo, ce deal est une sacrée aubaine. Il permettra à la startup californienne née en 2017 de pérenniser son activité, quand d’autres entreprises partageant son ambition ont du mal à dépasser le stade du prototype (meilleur exemple : Faraday Future). L’an dernier, Canoo avait fait parler d’elle en présentant un business model audacieux, articulé autour d’un abonnement ultra flexible. Aux dernières nouvelles, le lancement est attendu pour 2021 dans certaines villes.

Cette association entre un pilier du marché et un nouveau venu qui a encore tout à prouver n’est pas sans rappeler celle entre Rivian et Ford. À ceci près que Hyundai a un pied dans le segment électrique puisqu’il commercialise déjà des voitures (avec ses marques Hyundai et Kia). On peut y voir un moyen de gagner du temps et de réaliser des économies sur la R&D, sachant que Hyundai entend investir 87 milliards de dollars ces cinq prochaines années. Cette somme permettra notamment d’électrifier son catalogue.

« Le partenariat du groupe Hyundai avec Canoo sera centré sur le développement d’une plateforme électrique pour des petites voitures. Plusieurs options seront explorées », a précisé un porte-parole de Hyundai dans les colonnes d’Electrek. Aujourd’hui, on ne trouve que des SUV et une berline dans les concessions. En parallèle, Hyundai développe aussi des voitures fonctionnant à l’hydrogène. 

 

Partager sur les réseaux sociaux