Alors qu'il fait confiance à Apple CarPlay depuis pas mal d'année, BMW s'apprête à accueillir Android Auto. Une bonne nouvelle.

Il y a une semaine, BMW annonçait la gratuité de la fonctionnalité Apple CarPlay, permettant de relier son iPhone à l’infodivertissement de ses voitures. Dans un communiqué publié le 11 décembre, le constructeur allemand officialise l’arrivée d’Android Auto pour la seconde moitié de 2020. Cela signifie que les utilisateurs d’un smartphone Android ne seront enfin plus mis de côté.

Android Auto sera disponible à compter du mois de juillet sur tous les véhicules avec le système d’exploitation 7.0 et dotés d’un grand écran (Live Cockpit Professional). Sont notamment concernés : la Série 3, la Série 5, la Série 7,  la Série 8, ainsi que les SUV X3, X5 et X7 (sans oublier le X6 à venir). Notons qu’il s’agit de la version sans fil d’Android Auto, uniquement compatible avec les smartphones Pixel, Nexus et Samsung (la liste des téléphones est accessible sur le site de Google).

Android Auto chez BMW // Source : BMW

BMW dit enfin oui à Android Auto

BMW promet une interface simple et claire pour connecter son smartphone à sa voiture sans aucun branchement physique. Le constructeur évoque une intégration poussée au sein de son cockpit numérique, avec par exemple des informations du téléphone qui seront lisibles sur l’affichage tête haute. Et, bien sûr, Google Assistant sera de la partie pour les commandes vocales.

Pourquoi avoir attendu aussi longtemps alors que les concurrents proposent aussi bien Android Auto qu’Apple CarPlay ? «  Beaucoup de nos clients utilisaient des smartphones tournant sous iOS. Apple CarPlay était notre priorité », explique un porte-parole de BMW dans les colonnes de The Verge. «  Plusieurs de nos clients ont évoqué l’importance pour eux d’avoir Android Auto dans leur BMW afin d’utiliser un smartphone Android sans prendre le risque d’être distraits », ajoute Peter Henrich, vice-président du Product Management chez BMW. La firme allemande présentera Android Auto à l’occasion du prochain CES de Las Vegas. Mieux vaut tard que jamais. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo