Le nouveau scooter électrique DIXY d’Askoll ressemble plus aux deux-roues de ses concurrents. Une manière de s’éloigner des clients professionnels pour mieux toucher les particuliers.

Askoll est connu pour ses scooters (eS2, eS3) au design très reconnaissable : un long « cou » fin, une assise longiligne, une fourche apparente dénudée… bref, un look très épuré qu’on repère de loin, et qui est très apprécié par les entreprises qui font de la livraison.

Mais le fabricant italien cherche visiblement à se diversifier, car il vient de présenter, au salon EICMA 2019 de Milan son nouveau deux-roues appelé DIXY, ainsi que le modèle premium, DIXY+. Ce scooter électrique vise un public « familial », précise l’entreprise, qui mise clairement sur un modèle plus classique que ses prédécesseurs, pour se fondre dans la masse.

Le nouveau scooter électrique Dixy d'Askoll // Source : Marie Turcan pour Vroom/Numerama

Le nouveau scooter électrique Dixy d'Askoll

Source : Marie Turcan pour Vroom/Numerama
Le nouveau scooter électrique Dixy d'Askoll // Source : Marie Turcan pour Vroom/Numerama

Le nouveau scooter électrique Dixy d'Askoll

Source : Marie Turcan pour Vroom/Numerama

Un nouveau scooter pour les particuliers

Numerama était à l’EICMA et a pu voir de près les nouveaux scooters DIXI et DIXY+. Volontairement plus épais que les eS2 et eS3, le DIXY est un scooter à l’assise plus large qui peut accueillir sans problème deux personnes. Du côté esthétique, c’est surtout sur le devant de l’engin qu’Askoll a entrepris les plus gros changements. La fourche avant est plus masquée sous la carrosserie, qui est elle-même plus épaisse.

De même, le guidon ne ressemble pas à celui d’un « vélo amélioré » mais à ceux des scooters classiques en forme attendue de trapèze. Du point de vue du conducteur ou de la conductrice, le guidon semble en revanche presque un peut trop empâté par rapport au tableau de bord qui reste similaire à ce qu’Askoll sait faire : un joli compteur à la verticale qui prend peu de place, et qui se retrouve coincé au milieu de beaucoup de carrosserie inutile.

Le nouveau scooter électrique Dixy d'Askoll // Source : Marie Turcan pour Vroom/Numerama

Le nouveau scooter électrique Dixy d'Askoll

Source : Marie Turcan pour Vroom/Numerama
Le nouveau scooter électrique Dixy d'Askoll // Source : Marie Turcan pour Vroom/Numerama

Le nouveau scooter électrique Dixy d'Askoll

Source : Marie Turcan pour Vroom/Numerama
Le nouveau scooter électrique Dixy d'Askoll // Source : Marie Turcan pour Vroom/Numerama

Le nouveau scooter électrique Dixy d'Askoll

Source : Marie Turcan pour Vroom/Numerama

Les deux DIXY (le normal et le DIXY+) sont des équivalents 50cc, mais l’un dispose de plus d’autonomie avec ses deux batteries et sa puissance moteur de 2 200W. Dans la gamme Askoll, seul l’eS3 continuera donc de dépasser les 45km/h.

Ils seront tous les deux lancés à l’été 2020 en Europe.

Numerama était à l’EICMA du 5 au 6 novembre 2019. Pour nous y rendre, nous avons accepté l’invitation de Niu, le constructeur chinois, qui est présent sur le salon pour présenter ses nouveautés. La rédaction suit l’actualité de Niu depuis longtemps et est entièrement libre de couvrir ce qu’elle souhaite sur le salon, de manière indépendante. Vous pouvez lire ou relire notre couverture de l’EICMA 2019 ici.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.