La nouvelle interface du système de conduite automatisée du constructeur se fait plus rassurante et laisse entrevoir de nouvelles fonctionnalités.

Quelques mois après la dernière grosse mise à jour de son logiciel embarqué, Tesla se prépare déjà pour la prochaine évolution. La version 2019.28.3.7 de l’OS du constructeur commence en effet à faire son apparition sur les véhicules des propriétaires de Tesla membres du programme d’accès anticipé. C’est ce qu’a relevé Electrek dans deux articles en date du 24 et du 25 août qui présentent ces modifications ayant un impact sur l’interface visuelle qui s’affiche lorsque l’Autopilote est enclenché.

Une vidéo mise en ligne par Tesla en avril laissait apparaître quelques unes des modifications. Youtube Tesla

Un changement de voie mieux matérialisé et une vision rotative

Plusieurs clients de Tesla qui ont accepté de tester la nouvelle version du logiciel embarquée dans leur véhicule ont ainsi pu observer une nouveauté au niveau de l’animation qui s’affiche lors d’un changement de voie.

Un aperçu de la nouvelle mise à jour YouTube/Electrek

Un rectangle en pointillé matérialisant l’emplacement où le véhicule va se déporter fait ainsi son apparition et ajoute un côté rassurant à cette manoeuvre opérée par l’ordinateur de bord.

Autre nouveauté, il est désormais possible de zoomer et déplacer l’angle autour de la représentation 3D de la Tesla. Une fonction qui semble intéressante lors de l’utilisation de l’Autopark (la fonction de stationnement automatique) puisqu’elle permet de visualiser précisément l’avant de la voiture et donc sa proximité avec d’éventuelles obstacles.

Des trajets complètement autonomes bientôt possibles ?

Pionnier de la conduite automatisée, Tesla continue d’améliorer son Autopilote qui reste parmi ce qui se fait de mieux sur la marché grâce à l’avance prise par le constructeur en matière d’algorithmes et d’équipements embarqués. Si les modifications d’interfaces pré-citées peuvent paraître minimes, elle pourrait néanmoins annoncer une grosse avancée du système.

En avril, Tesla avait ainsi teasé à travers une vidéo (ci-dessus) des possibilités de conduite autonomes jamais vues sur un véhicule de série. Or des propriétaires de Tesla ont remarqué que le logiciel de l’Autopilote de la vidéo intègre l’enrichissement qui concerne le changement de voie (à partir de 1:10) et pourrait donc correspondre à la mise à jour qui s’apprête à être déployée. À suivre…

Partager sur les réseaux sociaux