Porsche peut déjà sabrer le champagne. Sa première voiture électrique attire les foules.

Porsche a pris son temps mais est en train de récolter les fruits de sa campagne de communication agressive observée ces derniers mois. Dans les colonnes de Handelsblatt, le constructeur a annoncé le 28 juillet 2019 que la Taycan, première voiture électrique de son histoire, a enregistré 30 000 réservations. Le chiffre a été confirmé par Bloomberg le lendemain.

Cette performance est impressionnante dans le sens où la Taycan n’a toujours pas été officiellement présentée. Les fans de la marque savent néanmoins à quoi s’en tenir d’après les croquis et les photos diffusés ces dernières semaines. En prime, Porsche a promis une expérience de conduite proche de la 911, sa sportive iconique.

Porsche Taycan à Shanghai // Source : Porsche

Un succès à hauteur de la 911

Avec 30 000 réservations, la Taycan se rapproche du volume de vente annuelle de la 911. En 2018, la mythique thermique s’est écoulée à 35 573 exemplaires. Ce serait une belle victoire pour Porsche, qui a décidé de prendre le virage de l’électrique en tournant définitivement la page du diesel. La firme allemande a dans tous les cas bien fait de revoir ses prévisions de production à la hausse : de 20 000, la capacité est passée à 40 000. Aujourd’hui, elle paraît beaucoup plus en phase avec la demande.

Porsche peut sabrer le champagne. Dans son bilan financier publié le 26 juillet 2019, il se réjouissait d’avoir livré 133 484 véhicules dans le monde durant le premier semestre de l’année (une augmentation de 2 %). En chef de file, on retrouve le Macan (47 367), suivi de près par le Cayenne (41 725). La Taycan, qui sera bientôt dévoilée pour une disponibilité en fin d’année dans les concessions, devrait aider Porsche à réaliser une année fiscale record. Même si les 30 000 personnes intéressées par l’acquisition ne seront pas toute servies avant décembre…

Partager sur les réseaux sociaux