Honda a diffusé une vidéo qui montre l'interface de sa voiture 100 % électrique.

Pour Honda, le teasing continue. Après avoir partagé les détails techniques et lancé les réservations de sa voiture sobrement nommée « e » (y compris en France), la firme japonaise dévoile l’interface de sa citadine électrique. Dans une vidéo diffusée le 26 juillet 2019, on découvre qu’elle s’appuie sur un double écran tactile occupant une bonne partie de la planche de bord. Chacune des dalles haute définition mesure 12,3 pouces.

D’après les quelques secondes que l’on peut visionner, les ingénieurs software de Honda ont travaillé sur l’interface pour la rendre la plus ergonomique et agréable possible. Un excellent point quand on sait que les constructeurs ont parfois tendance à proposer des design archaïques.

Enfin une interface à la hauteur

Ce choix du double écran est un gros plus pour la navigation à bord. L’idée n’est pas d’offrir deux surfaces tactiles au conducteur (celle la plus à droite n’est pas accessible sans décoller le dos de son siège) mais d’en proposer une, aussi, au passager assis à l’avant. C’est plutôt bien vu et pensé, sachant qu’il est également possible de déporter des informations importantes sur la droite (exemple : la consommation énergétique).

Honda s’est inspiré des expériences iOS et Android pour son interface. On aperçoit des fonctionnalités de personnalisation poussées : déplacement des raccourcis où l’où veut, fonds d’écran, fenêtre pour fermer les applications… Le design est basique mais, au moins, il a l’air pratique. La Honda e sera compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Un assistant vocal sera par ailleurs de la partie pour contrôler certains éléments. Une application permettra de surveiller la charge à distance et de paramétrer la température à bord.

On rappellera que Honda n’a toujours pas dévoilé le design final de la citadine électrique reposant sur une autonomie de 200 kilomètres et possédant une puissance équivalente à 150 chevaux.

Prototype Honda e // Source : Honda

Partager sur les réseaux sociaux