Hans Zimmer a donné un coup de main à BMW sur la composition des bruits produits par un futur prototype électrique.

BMW a envie de faire grand bruit. Dans un communiqué publié le 24 juin 2019, on découvre que le constructeur a frappé à la porte de Hans Zimmer pour développer les sons que feront ses futures voitures électriques — naturellement silencieuses. On aura un premier aperçu de cette collaboration dès aujourd’hui, au moment où BMW dévoilera le concept Vision M Next.

Si jamais vous ne reconnaissez pas Hans Zimmer, sans doute avez-vous déjà vibré en écoutant les bandes originales qu’il a imaginées pour des films à gros succès (saga Pirates des Caraïbes, trilogie The Dark Knight, Inception, Blade Runner 2049…). Il a reçu nombre de récompenses pour son travail, notamment une palanquée d’Oscars de la meilleure musique.

Hans Zimmer x BMW // Source : BMW

Un grand fan de BMW

Hans Zimmer est honoré de s’être associé à BMW pour offrir son talent à l’industrie automobile. Il raconte : «  J’ai toujours été un fan de BMW. Quand j’étais enfant, je savais quand ma mère rentrait à la maison grâce au son de sa BMW. » L’artiste s’est associé à l’ingénieur acoustique Renzo Vitale pour matérialiser la beauté et la complexité des véhicules électriques de demain, le but étant d’ajouter de l’émotion au plaisir de la conduite (et aussi de la sécurité car il apparaît nécessaire de se faire entendre). 

Hans Zimmer s’est visiblement axé sur le moment où le conducteur appuie sur l’accélérateur, une action qu’il considère comme un « un élément performatif ». À ses yeux, l’accélération doit s’accompagner d’«  une série de textures sonores ». Fort de cet apport de renom, BMW en profite pour lancer une marque : IconicSounds Electric. Elle symbolisera les bruits que produiront les futures voitures conçues par le géant allemand, avec l’art et l’émotion en guise de leitmotiv. On espère juste que le résultat ne sera pas trop artificiel.

À noter que BMW n’est pas le seul constructeur à se tourner vers l’extérieur pour le son de ses voitures. Fin 2017, Mercedes songeait à intégrer le collectif Linkin Park à son groupe d’experts chargés de donner de la voix à ses produits.

Partager sur les réseaux sociaux