Mercedes AMG a peut-être trouvé la parade pour palier l'absence de bruit des voitures électriques : demander à un groupe reconnu de créer des sons.

Les constructeurs automobiles se grattent la tête pour répondre à l’un des enjeux présentés par les voitures électriques : leur offrir un bruit élégant tout en assurant la sécurité des piétons. Et si Nissan a récemment fait écouter un concept sonore chantant pour ses futurs véhicules, Mercedes AMG va aller encore plus loin. En effet, le géant allemand a demandé au groupe californien Linkin Park de donner de la voix, au sens figuré bien sûr, à ses voitures électriques de demain. Pourquoi pas.

Trouver un son artificiel

Linkin Park, qui a vécu une année 2017 noire avec la disparition tragique de son chanteur Chester Bennington, a déjà plusieurs cordes à son arc. Outre ses propres morceaux mariant plusieurs genres (néo-métal, électro, pop, rap), le collectif a déjà collaboré avec d’autres industries par le passé. Linkin Park a notamment signé des bandes originales de films (la saga Transformers) et de jeux vidéo (Medal of Honor Warfighter). Autrement dit, il n’est guère étonnant de voir le groupe se rapprocher du monde automobile.

«  Vous connaissez Linkin Park ? J’ai commencé à parler avec ces mecs sur leur interprétation d’un son électrique  » confie Tobias Moers, CEO de Mercedes AMG, dans les colonnes de Wheels. Linkin Park sera visiblement intégré à un groupe d’experts chargés de trouver les meilleurs bruitages artificiels possible. « Le groupe ne sera qu’une petite partie d’un projet plus large impliquant d’autres figures en matière d’audio  » explique l’intéressé.

Les ambitions sont là : «  Nous vendons des émotions et le son est un aspect crucial de l’émotion  ». Mais que les gens se rassurent : les futures Mercedes ne chanteront pas In the End en freinant ou en accélérant.

Partager sur les réseaux sociaux