Volkswagen a présenté un projet de station de recharge ayant la possibilité d'être mobile.

Volkswagen réfléchit à de nouveaux moyens de recharger les voitures électriques et semble avoir mis le doigt sur un concept qui pourrait bien être très lucratif. Il a été présenté dans un communiqué de presse publié le 27 décembre 2018. Le constructeur allemand va tester des bornes mobiles, dont la prometteuse flexibilité pourrait s’avérer précieuse dans un futur de plus en plus peuplé par des véhicules électriques.

Avec sa technologie, Volkswagen promet une solution adaptée à de multiples besoins. Par exemple, on peut imaginer des bornes mobiles installées à l’occasion d’un événement qui ne durerait quelques jours pour que les visiteurs puissent faire le plein sans problème. Volkswagen pense également à des villes qui pourraient en accueillir quelques-unes le temps de développer des infrastructures plus coûteuses.

Borne de recharge mobile Volkswagen // Source : Volkswagen

Une batterie externe pour véhicules électriques

Volkswagen fait le parallèle avec la batterie externe que certains achètent pour leur smartphone. Même si on parle ici d’une capacité immense de 360 kWh susceptible de recharger jusqu’à 15 véhicules, deux-roues y compris (quatre en même temps en 17 minutes de moyenne). Si elle est raccordée à un réseau électrique, la borne pourra se recharger elle-même. Mieux, elle sera en mesure de stocker de l’énergie renouvelable — fourni par une éolienne ou des panneaux solaires — pour une mobilité toujours plus propre.

Le groupe ne manquera pas non plus l’opportunité de recycler les batteries usagées de ses voitures pour équiper ces bornes mobiles. Les premières expérimentations seront organisées durant la première moitié de l’année 2019 à Wolfsburg, où se trouve le siège social de Volkswagen. Le déploiement à grande échelle est attendu pour 2020, a priori pour accompagner le lancement de la gamme de voitures I.D..

On notera que Volkswagen n’est pas le seul à avoir pensé à cette solution mobile. L’entreprise FreeWire Technologies a déjà lancé des bornes du genre baptisées Mobi Charger (dès 2015 avec un programme pilote à Mountain View) tandis que la société australienne GELCOservices a imaginé un service pour répondre à des situations d’urgence à l’aide de batteries externes. Preuve que le marché intéresse.

Partager sur les réseaux sociaux