La gammes électrique I.D. de Volkswagen pourrait être agrémentée de deux nouveaux véhicules : un SUV électrique et un buggy de plage.

La gamme I.D. de Volkswagen ne cesse de grandir. Le géant allemand pourrait prochainement intégrer deux autres véhicules à son portfolio 100 % électrique, rapporte Autocar dans des articles publiés le 10 décembre 2018. Il y aurait un SUV premium pour concurrencer le Model X de Tesla et un buggy de plage orienté loisir.

Ces deux voitures rejoindraient un quatuor composé d’une Golf (berline compacte), du Crozz (SUV), du Buzz (van) et de la Vizzion (berline premium). Le tout en sachant que Volkswagen songe aussi à électrifier sa mythique Coccinelle.

Volkswagen Touareg // Source : Volkswagen

Une gamme qui veut toucher tous les usages

Volkswagen profiterait du Salon automobile de Shanghai, organisé au mois d’avril, pour lever le voile sur l’I.D. Lounge, un SUV sept places positionné sur un segment haut de gamme et basé sur les mensurations de la troisième génération du Touareg. À l’instar du Buzz, il s’articulerait autour de la version la plus large de la plateforme de développement MEB. Du côté des performances, il miserait sur deux moteurs électriques — un à l’avant, un autre à l’arrière — et une batterie pouvant atteindre les 600 kilomètres d’autonomie. 

Plus insolite cette fois, Volkswagen songerait aussi à ressusciter le buggy de plage Meyers Manx en l’intégrant à sa gamme I.D.. Le projet serait semble-t-il à l’étude pour une annonce lors du salon automobile de Genève (mars 2019). Selon une source d’Autocar, ce buggy électrique s’inscrirait dans une volonté de faire revivre trois véhicules iconiques, à savoir le van, la Coccinelle et, donc, le Meyers Manx. 

À l’arrivée, on comprend vite la stratégie de Volkswagen : décliner sa plateforme MEB pour un maximum d’usages, qu’ils soient axés plaisir, famille ou performance. A priori, la gamme I.D. devrait également s’adresser à un maximum de bourses.

À lire sur Numerama : Une voiture électrique à moins de 20 000 euros  : le plan de Volkswagen pour battre Tesla

Partager sur les réseaux sociaux