Great Wall Motor a dévoilé une citadine électrique au design tout droit sorti d'un catalogue de jouets Playskool.

La Chine est bel et bien l’eldorado des voitures électriques. Dans un communiqué de presse envoyé ce jeudi 27 décembre 2018, Great Wall Motor, connu pour ses SUV, a annoncé le lancement de la ORA R1, une citadine électrique intégrée à sa nouvelle marque.

Outre son design très « audacieux », la ORA R1 se distingue par son tarif ô combien agressif : le prix, une fois les aides retirées, est compris entre 59 800 et 77 800 yuans, soit entre 7 600 et 10 000 euros.

ORA R1 // Source : Great Wall Motor

Une voiture Playskool

Une chose est sûre : la ORA R1 ne passera pas inaperçue dans les villes chinoises. Sa silhouette cubique aux contours arrondies en font une sorte de jouet sorti tout droit d’un catalogue Playskool (les phares situés à l’avant ressemblent même à des yeux). Ses performances ne trahiront pas cette première impression : avec son moteur de 35 kW, elle ne peut pas rouler très vite (100 km/h maximum).

La ORA R1 sera donc réservée à un usage urbain, ce que son autonomie légèrement supérieure à 300 kilomètres tend à confirmer (selon la norme NEDC, bien plus optimiste que la réalité). A priori, on n’a pas besoin de plus pour assurer un aller/retour entre son domicile et son lieu de travail.

Sous ses airs de voitures très abordables, la ORA R1 cache un habitacle dans l’air du temps, matérialisé notamment par un écran suffisamment large pour que l’on ne voie que lui sur une photo. Great Wall Motor promet en tout cas de l’espace, des fonctionnalités intelligentes et une attention portée aux détails. D’ores et déjà disponible en Chine, la ORA R1 est déclinée en cinq coloris (blanc, bleu, bleu ciel, blanc/noir et blanc/bleu) et vendue avec une garantie de trois ans ou 120 000 kilomètres.

Partager sur les réseaux sociaux