450 kW. 3 minutes de charge pour 100 km d'autonomie. La charge rapide commence à être un enjeu pour les concurrents de Tesla.

Une voiture électrique est idéale pour les trajets quotidiens. Mais pour résoudre le problème des longs trajets, les solutions ne sont pas nombreuses. Aujourd’hui, les constructeurs cherchent à augmenter la capacité des batteries et l’efficacité des véhicules ou alors à proposer un réseau de chargeurs rapides qui permettent de réduire le temps de charge sur la route. Tesla est à la pointe des deux idées si l’on parle de véhicules disponibles pour le grand public : sa Model S 100D a une autonomie considérable et son réseau de Superchargeurs est unique au monde.

Projet FastCharge // Source : Porsche

Mais la concurrence n’attend pas. Le projet de recherche FastCharge, notamment piloté par Porsche, BMW et Siemens, a dévoilé un chargeur rapide capable de délivrer 450 kW d’énergie. Branché à une Porsche Taycan, le premier véhicule de la marque entièrement électrique, il a été capable de porter l’autonomie du véhicule à 100 km en seulement 3 minutes. Les ingénieurs ont estimé que c’était possible grâce à un « système de refroidissement qui permet de préserver les cellules de la batterie ». À titre de comparaison, les Superchargeurs de Tesla chargent à 120 kW et devraient passer « seulement » à 250 kW sur la prochaine génération. En plus, le chargeur utilisé par le prototype de FastCharge est un CCS de type 2, soit un standard en Europe.

Prise CCS

Porsche Taycan // Source : Porsche

Il faut noter que cette prouesse ne sera pas accessible avec tous les véhicules du marché — principalement parce qu’il faut que les batteries puissent encaisser une charge aussi rapide. Branchées à un Superchargeur, celles des Tesla chauffent déjà beaucoup. Même la Porsche Taycan utilisée pour la démonstration n’a pas chargé à la vitesse maximale, n’utilisant que 400 kW. D’après The Verge, une Audi E-Tron ne peut monter qu’à 150 kW et une Jaguar I-Pace, qu’à 100 kW. En plus du réseau de charge rapide, il faudra donc que les constructeurs prévoient des systèmes embarqués capables de refroidir efficacement la batterie lors de la charge.

Malgré toutes ces limites, on se réjouit de voir un écosystème de chargeurs rapides se préparer à envahir les routes européennes. Aujourd’hui, c’est le chaînon manquant à tous les concurrents de Tesla.

Crédit photo de la une : Porsche

Partager sur les réseaux sociaux