Le SUV électrique d'Audi, dévoilé au mois de septembre, va connaître un petit retard de quelques semaines.

Une voiture peut-elle être retardée à cause d’un contretemps logiciel ? Cette éventualité était impensable il y a encore quelques mois. Mais c’est bel et bien pour cette raison qu’Audi doit revoir l’agenda de son e-tron 55 quattro selon les informations de Reuters publiées le 21 octobre 2018.

Le SUV 100 % électrique, dévoilé en septembre dernier, présent au Mondial de l’Automobile de Paris et assemblé à Bruxelles, prendra normalement place dans les concessions avec quatre semaines de retard. Les premières livraisons européennes sont toujours attendues pour la fin de cette année.

Audi e-tron 55 quattro

Un mois de retard

Un porte-parole du constructeur allemand a précisé à nos confrères que ce retard était dû à une mise à jour logicielle nécessitant une nouvelle homologation. Elle avait été appliquée pendant le processus de développement.

Avant l’officialisation, le quotidien allemand Bild am Sonntag avait évoqué plusieurs mois de délais supplémentaires. Ils pourraient s’expliquer par un tout autre souci : en effet, LG Chem, fournisseur des batteries, aimerait renégocier ses tarifs à la hausse (+ 10 %) en raison d’une forte demande. Des discussions qui pourraient demander du temps et mécaniquement forcer Audi à repousser son SUV conçu pour concurrencer le Model X de Tesla. Les deux parties n’ont pas voulu commenter ces rumeurs.

En Allemagne, l’Audi e-tron 55 quattro sera commercialisé à partir de 79 900 euros. De son côté, un Model X de Tesla démarre à 91 200 euros.

Partager sur les réseaux sociaux