TikTok propose une option pour moins utiliser TikTok. Mais sa communauté s’en emparera-t-elle vraiment ?

Vous passez peut-être trop de temps sur TikTok et vous peinez sans doute à vous l’avouer. On peut deviner pourquoi. L’application est un monde à part, avec ses propres codes et gimmicks. Il peut être fascinant de découvrir une tendance sur TikTok et d’avoir l’impression de tomber dans un puits sans fond, à scroller d’une vidéo à l’autre.

Les applications savent bien que la bataille aujourd’hui se joue sur l’attention des internautes : il faut que ces derniers passent du temps sur la leur et pas chez une solution concurrente. Mais les applications savent bien aussi qu’elles sont sous le feu des critiques pour créer des interfaces qui n’incitent pas à décrocher.

Mais plutôt que de modifier fondamentalement le design de leur plateforme, les applis proposent plutôt d’introduire des outils pour rappeler à l’internaute que cela fait déjà un petit moment qu’il est en train de naviguer sans but, en cliquant sur une photo après l’autre, sur une vidéo après l’autre. C’est ce que fait Instagram. C’est ce que propose aujourd’hui TikTok.

TikTok vous propose de faire des pauses au bout d’un certain temps

Ainsi, TikTok annonce le déploiement d’un outil servant à contrôler le temps passé au cours d’une même session, avec des incitations à faire des pauses. Un tableau de bord est annoncé, avec affichage du temps quotidien passé sur l’appli, le nombre d’ouverture et une vue de l’utilisation en journée et la nuit. Des notifications hebdomadaires peuvent aussi être activées.

Tiktok pause
Source : TikTok

Dans le cas des mineurs de 13 à 17 ans, les messages seront déclenchés quand TikTok sera utilisé plus de 1h40 (100 minutes) en une seule journée, ce qui est déjà une durée notable pour une seule application. Il lui sera alors rappelé « la possibilité d’accéder à notre outil de limitation du temps d’écran la prochaine fois qu’il ouvrira l’application. »

Plus généralement, indique TikTok, lors d’une utilisation ininterrompue, et dès que la limite d’écran pré-définie est atteinte, un message vient s’afficher sur son écran et rappelle la nécessité de faire une pause. Les notifications peuvent être déclenchées après 40, 60, 90 ou 120 minutes. Quand la limite est atteinte, il faut entrer son mot de passe pour continuer à se servir de l’appli.

La démarche de TikTok est préférable à l’absence de toute mesure, mais elle est très limitée : la mesure est inactive par défaut et on peut douter que les membres du réseau social se précipitent dessus pour l’activer. De plus, les notifications peuvent être contournées si on refuse de s’y soumettre. Quant aux guides que TikTok écrit, on peut se demander si la communauté en a jamais entendu parler.

Le principe n’est toutefois pas non plus nouveau sur TikTok : depuis plusieurs années maintenant, un message vidéo automatique se déclenche après un certain temps d’usage de l’app. On voit alors une personnalité connue de la plateforme (Laury Aucalme par exemple) sensibiliser au temps d’écran.

Ceci étant, pour améliorer la situation, il faudrait peut-être autre chose que des pansements, qui ne viennent affronter le problème qu’en surface.