Aux États-Unis d’abord, un iPhone pourra bientôt remplacer un terminal de paiement. Grâce à « Tap to Pay », Apple veut aider les petits commerçants à accepter la carte bancaire.

Les rumeurs ont vu juste, Apple part bien à l’assaut des TPE (terminaux de paiement électronique). Dans un communiqué, la marque californienne annonce ce 8 février 2022 « Tap to Pay », une nouvelle fonctionnalité bientôt lancée aux États-Unis. Grâce à Tap to Pay, n’importe quel iPhone (à partir du XS) pourra bientôt servir de lecteur de carte bancaire. L’objectif d’Apple est de rendre les paiements sans contact ultra accessibles, afin de permettre à toutes les entreprises, y compris les TPE, d’accepter la carte bancaire.

Apple s’allie à Stripe et Shopify pour Tap to Pay

Avec Tap to Pay, Apple aurait pu tuer les entreprise comme Stripe ou Square, spécialisée dans la vente de matériels dédiés à l’acceptation des paiements électroniques. Étrangement, la marque a choisi une voie plus pacifique en s’alliant à elles. Tap to Pay n’est pas une application mais une fonction mise à disposition des développeurs.

Autrement dit, Apple ne recevra pas les paiements lui-même et laisse les services spécialisés continuer leurs activités. La marque annonce même un partenariat avec Stripe et Shopify, les deux premières entreprises qui proposeront cette fonction à leurs clients cette année. On peut imaginer que, dans un futur proche, un commerçant ait le choix entre l’option « Tap to Pay » et l’option « commander un TPE Bluetooth ». Ce dernier aura toujours pour avantage d’accepter les paiements avec contact.

Dans son communiqué, Apple ouvre la porte à une utilisation de Tap to Pay dans les grosses entreprises. La marque indique que les Apple Store aux États-Unis utiliseront prochainement la technologie, ce qui veut dire qu’elle compte se débarrasser de milliers de TPE. À voir qui y sera éligible dans quelques mois.

Apple_Apple-Pay_Transaction
Apple Tap to Pay accepte évidemment Apple Pay. // Source : Apple

Malheureusement, Apple ne semble pas avoir mis en place de version grand public de Tap to Pay. On aurait pu espérer qu’il soit possible de rembourser un ami en rapprochant deux iPhone, ça ne semble pas au programme. L’avenir nous dira si, un jour, Apple s’émancipera de ses nouveaux partenaires pour lancer son propre service de paiement entre particuliers et entreprises.

Autre chose qu’Apple ne dit pas, Tap to Pay arrivera-t-il en France rapidement ? Aujourd’hui, plusieurs services de paiement lancés par la marque aux États-Unis (Apple Pay Cash, Apple Card…) ne sont pas disponibles en France. On peut légitimement s’inquiéter quant à la disponibilité du service.