[Podcast] Cet épisode du Meilleur des Mondes, émission de France Culture partenaire de Numerama, était dédié à la Silicon Valley.

Métavers : ce mot est au cœur de l’attention médiatique depuis des mois. Le point de départ, c’est lorsque Mark Zuckerberg, patron de Facebook, a annoncé un changement de nom : le groupe devient Meta, pour Metaverse. Ce choix permet à l’entreprise de faire de la publicité pour son grand projet : un univers virtuel qui porte ce nom. 

Vous enfilez un casque de réalité virtuelle et vous voilà transporté dans un monde parallèle en 3D où vous pouvez interagir avec d’autres gens, réaliser diverses activités exaltantes, comme des réunions. Le projet attire l’attention en tant que technologie, tantôt vantée comme révolutionnaire, tantôt raillée comme déjà désuète. Mais avant même d’être une technologie, le métavers est une idéologie : celle, dominante, de la Silicon Valley, puisée dans le transhumanisme.

Tel était l’objet de la chronique Numerama (51:30′) dans l’épisode du 14 janvier 2022 du Meilleur des Mondes, sur France Culture. L’émission est disponible en podcast sur les plateformes d’écoute — DeezerSpotifyApple — ainsi que sur le site de France Culture.

meilleur_des_mondes_numerama
Le Meilleur des Mondes, en partenariat avec Numerama.

Splendeur et décadence de la Silicon Valley

Dans cet épisode et pour débattre de la Silicon Valley de notre époque, François Saltiel recevait :

  • Fabien Benoît, journaliste et auteur de The Valley: une histoire politique de la Silicon Valley (Ed. Les Arènes, 2019)
  • Olivier Alexandre, docteur en sociologie, chercheur au CNRS, membre du Centre Internet et Société du CNRS
  • Elsa Jungman, fondatrice de la start-up Elsi Skin health, basée à San Francisco

Et avec, comme à chaque fois en fin d’émission, la chronique Numerama (51:30′).