Apple a présenté deux nouveaux MacBook Pro lors de sa dernière conférence. Mais derrière cette apparente simplicité de choix se cache un océan de possibilités.

Les nouveaux MacBook Pro sont officiels. Ils font évoluer le design et les caractéristiques de la gamme, avec notamment l’intégration des toutes nouvelles puces M1 Pro et M1 Max. Mais derrière l’apparente simplicité de la gamme, il y a une pléthore de configurations possibles pour chacun des ordinateurs.

Les processeurs présentés par Apple se déclinent effectivement en plusieurs modèles différents, avec plus ou moins de puissance sur la partie processeur ou sur la partie graphique. En plus de choisir votre taille d’ordinateur, il vous faudra aussi savoir lequel des deux processeurs vous souhaitez adopter et dans quelle configuration. Autant dire qu’un néophyte aura du mal à s’y retrouver.

Apple Silicon M1 Pro ? M1 Max ?

Le MacBook Pro 14 pouces (512 Go) est par exemple vendu dans 5 configurations de processeurs différentes. L’une a 8 cœurs sur son CPU, l’autre 10 cœurs. Ensuite, il faut faire un choix entre 14 ou 16 cœurs sur la partie graphique. Et c’est sans compter sur les déclinaisons avec la puce M1 Max, qui offre 24 ou 32 cœurs graphiques. Le modèle 16 pouces est quant à lui disponible avec une puce M1 Pro avec 16 cœurs graphiques, ou une puce M1 Max avec 24 ou 32 cœurs graphiques.

Quelques-unes des configurations du MacBook 16 pouces // Source : Capture d’écran

Si vous êtes un peu perdu à la lecture de tout cela, c’est normal. Apple offre énormément de choix dans la configuration de sa machine (nous n’avons même pas évoqué les différentes capacités de stockage ou de mémoire vive), jusqu’à rendre le choix parfois compliqué à faire. Savoir s’il vous faut 8 ou 10 cœurs CPU, 14, 16, 24 ou 32 cœurs graphiques, relève pour le moment du don de voyance.

8 ou 10 cœurs CPU ? 24 ou 32 cœurs GPU ?

Cette large gamme de choix est loin d’être une mauvaise chose, surtout pour Apple qui n’offre pas toujours autant de possibilités de personnalisation. Mais cela rend l’achat d’un MacBook Pro compliqué pour le moment. Même pour les professionnels, savoir quelle configuration choisir s’avère difficile. Et ce pour la simple et bonne raison qu’on ne connait pas encore les performances des nouvelles puces M1 Pro et M1 Max.

Les nouveaux MacBook Pro d’Apple // Source : Capture d’écran Numerama

Apple a bien donné des ordres de grandeur en expliquant que les puces étaient 70 % plus rapides que la M1 par là ou 4X plus puissantes par ici, mais cela reste encore un peu flou. Pour savoir si un ou une professionnelle de la vidéo a besoin de 24 ou 32 cœurs graphiques sur la nouvelle puce M1 Max, il faudra attendre les premiers résultats de test. Cela permettra d’avoir des points de comparaison ferme par rapport aux générations précédentes de MacBook, ou même aux restes des PC du marché.

Actuellement, il y a beaucoup d’inconnus quant aux performances de ces nouvelles puces. Savoir quelle configuration de processeur il faut prendre, sans savoir exactement ce que le processeur vaut dans sa version de base, c’est faire une équation avec une équation avec une inconnue en trop. Les performances des puces M1 Pro et M1 Max sont sans doute impeccables dans tous les cas, mais il est un peu tôt pour savoir exactement quelles configurations est la plus adaptée pour vos besoins.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo