Free Mobile se déploie désormais dans une nouvelle bande de fréquences pour la 4G. Ce faisant, les débits pourront augmenter de 25 % dans certains cas.

Ça bouge sur le réseau 4G de Free Mobile. L’opérateur de téléphonie mobile a lancé des chantiers pour améliorer significativement la qualité de son service. Il est ainsi prévu de déployer la technologie VoLTE, qui consiste à faire passer les appels téléphoniques directement en 4G, afin d’améliorer leur qualité audio. Ainsi, Free Mobile va s’aligner sur Orange, Bouygues Telecom et SFR, qui se sont déjà mis au VoLTE.

En parallèle, l’entreprise se déploie sur une nouvelle bande de fréquences dévolue à la 4G : la tranche 2100 MHz (ou 2,1 GHz). Le compte Free 1337 sur Twitter, qui appartient au groupe, en a fait l’annonce le 21 septembre. Jusqu’à aujourd’hui, Free Mobile utilisait trois bandes, qui peuvent se combiner avec les smartphones capables de les gérer : 700 MHz, 1800 MHz et 2,6 GHz.

couverture 4G Free Mobile
Un aperçu de la couverture 4G de Free Mobile en métropole.

Une hausse des débits de 25 % dans certains cas

La bascule de Free Mobile sur la tranche 2100 MHz n’est pas tout à fait une surprise : elle avait été annoncée quelques jours plus tôt par Thomas Reynaud, directeur général de Free. Concrètement, indique Free 1337, ces fréquences pourront permettre, dans certains cas, d’améliorer les débits 4G+ de la clientèle de 25 %. Cela, à condition d’être couvert par des antennes 2100 MHz et d’avoir un mobile compatible.

L’agence nationale des fréquences (ANFR), qui effectue un suivi mensuel du déploiement des réseaux télécoms, indiquait qu’au 1er septembre 2021, Free Mobile avait obtenu l’autorisation pour 4 726 sites en 2100 MHz, mais qu’aucun n’était alors en service. C’était un point d’étape d’il y a plusieurs semaines. Le 21 septembre, Free 1337 assure que le groupe a « commencé le déploiement ».

Concernant les autres fréquences utilisées par Free Mobile, la situation est la suivante : le groupe dispose de 20 065 sites actifs en 700 MHz, mais aussi 17 232 sites en 1800 MHz et 18 399 sites en 2600 MHz opérationnels. Plusieurs centaines d’autres sont autorisés par l’ANFR et sont en attente d’activation. Globalement, Free Mobile possède un parc aussi étendu que celui de ses concurrents.

C'est sûr : vous payez votre forfait 4G trop cher

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo