Les comptes gratuits sur Google Meet n’ont plus droit aux « appels illimités ». L’entreprise réinstaure une limite d’une heure.

Retour à la vie d’avant sur Google Meet. Comme l’a relevé le site 9to5 Google, la période de grâce que la firme de Mountain View avait mise en place pour les personnes détenant un compte gratuit bénéficient des appels illimités en visiophonie a pris fin. Ce changement, discret, a été repéré dans les pages d’aide de l’entreprise américaine. La limite est désormais d’une heure pour la visio en groupe.

Dans le détail, les appels entre deux correspondants restent en pratique quasi-illimités, car ils peuvent s’étaler jusqu’à 24 heures non-stop, y compris pour les comptes gratuits Google Meet. Cette durée apparait largement suffisante pour couvrir presque tous les besoins. Par contre, la visiophonie avec trois personnes ou plus est restreinte à une heure. La communication est coupée automatiquement ensuite.

Google Meet

Google Meet

Source : Google

Des « appels illimités » proposés en pleine pandémie

C’est pendant la pandémie de coronavirus que Google a assoupli l’utilisation de Meet pour les comptes gratuits. Au départ, le geste de l’entreprise américaine devait s’arrêter au mois de septembre 2020. L’épidémie ne disparaissant pas, le groupe a alors prolongé l’initiative jusqu’au 31 mars 2021, puis une nouvelle fois jusqu’au 30 juin 2021. Il n’y aura donc pas de quatrième extension.

Ces changements surviennent alors que la campagne vaccinale est en cours dans de nombreux pays du monde et que le nombre de nouveaux cas, notamment aux États-Unis, là où se trouve Google, est en chute libre. Il n’y a aujourd’hui plus de confinement et, de fait, moins la nécessité d’organiser des évènements à distance, en visio, puisqu’il est possible de se retrouver physiquement.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.