L'App Store référence de nouveau Parler, le réseau social fréquenté par les partisans de Donald Trump. Un retour qui se fait sous conditions.

Cette fois, c’est officiel : le très permissif réseau social Parler a bien fait son retour sur l’App Store. Mais en étant, justement, moins permissif qu’autrefois. Dans la mise à jour du 17 mai, qui a été signalée par le Washington Post, il est indiqué que l’application mobile inclut désormais des outils améliorés pour signaler les menaces et les appels à commettre des actes illicites.

Un retour sous iOS sous conditions

Le retour de Parler sur iOS s’est fait avec du retard sur ce qui était précédemment évoqué. Le 19 avril, le réseau social des pro-Trump tablait sur un rétablissement d’ici quelques jours — finalement, ça a plutôt été une question de semaines. À l’époque, il a été annoncé un compromis avec Apple, l’entreprise américaine exigeant du site communautaire qu’il mette en place une modération plus rigoureuse.

Cette demande s’est imposée dans le sillage de l’assaut du Capitole, en janvier, par des partisans très vindicatifs de Donald Trump, qui contestaient la réalité du scrutin et étaient de plus en plus décidés à s’y opposer, voire à en découdre. Il s’est avéré que nombre de ces messages emportés ont circulé sur Parler. À la suite de quoi, Google, Apple et Amazon ont pris des mesures radicales contre Parler, en coupant les ponts.

Parler doit composer avec les demandes d’Apple pour exister sur iOS.

Au fil des semaines, Parler a toutefois pu revenir sur le web — non pas via Amazon, mais en allant chercher de l’aide ailleurs, auprès d’un sulfureux hébergeur américain –, ainsi que sur Android. L’application mobile ne figure pas sur Google Play, mais au prix de quelques manipulations techniques, le fichier « .apk » du programme peut être récupéré depuis le site officiel et installé sur son smartphone).

Sur iOS toutefois, la version qui sera proposée sera édulcorée. En effet, il est prévu que des filtres spécifiques agissent sur l’application mobile, afin de cacher certains messages. Il est toutefois possible de les voir via la version web du réseau social ou en passant par le fichier « .apk » d’Android. Autrement dit, Parler sur iOS invisibilisera des messages incluant des mots, des phrases ou des médias jugés inappropriés.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo