Vous pouvez faire graver gratuitement des inscriptions sur les nouveaux AirTags d'Apple, mais pas n'importe quoi. Il semblerait toutefois que seulement quelques mots français aient été censurés, et la logique semble toute relative.

Pour chaque nouvelle invention, il y aura toujours des gens pour tenter de la détourner de son but premier. L’option gratuite de gravure sur les futurs AirTags d’Apple en est le dernier exemple en date.

Les AirTags, disponibles à la commande à partir du 30 avril pour 35 euros pièce, sont des petites balises qui vous permettront de géolocaliser des objets. Sur l’Apple Store, la marque l’annonce fièrement : la gravure de votre balise est gratuite. Pourquoi s’en priver ?

Il y a plusieurs limites. Il faut soit choisir un emoji dans la liste des 185 proposés par Apple (on y trouve une licorne, un tigre, un coeur, un smiley qui sourit, et beaucoup de nombres), ou bien écrire un mot qui ne doit pas dépasser les 4 lettres.

C’est là que les esprits facétieux essayeront, sans aucun doute, de faire inscrire des termes fleuris. Comme l’a remarqué The Verge le 20 avril, puis nos confrères de Frandroid, certains termes ne peuvent pas être utilisés, comme l’association d’un emoji « caca » et d’un cheval, car cela peut être associé pour créer le mot horseshit, une insulte anglosaxonne.

Quelques mots français censurés, mais très peu

Quid des mots français ? Pour l’instant, l’Apple Store semble avoir délimité une liste plutôt restreinte de mots qui ne peuvent absolument pas être gravés sur un AirTag. Cela signifie qu’il est tout à fait possible de faire inscrire des termes plutôt osés comme « ZIZI » ou « BITE » (un mot qui signifie « mordre » en anglais), voire des insultes comme « CON ».

« Bite » est un mot acceptable // Source : Capture Apple Store / Numerama

En revanche, comme le souligne Frandroid, le mot CUL a été visiblement banni. En revanche, il est possible de l’écrire en mettant un espace entre une des lettre (« CU L » par exemple), ce qui rend la censure toute relative.

Lorsque l’on tente de faire graver le mot « cul » sur un AirTag // Source : Capture Apple Store / Numerama

Nous n’avons sûrement pas réussi à trouver tous les mots qui sont censurés par la boutique en ligne d’Apple en version française, mais voici ce qu’il était, à la date du 21 avril, impossible d’écrire :

  • Cul
  • Clit (pour clitoris)
  • L’association de l’emoji « caca » et du « cheval »

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo