Twitter confirme réfléchir à un bouton d'annulation d’envoi d’un tweet. Il pourrait être accessible dans le cadre d'un abonnement.

Au début du mois de mars est apparue la rumeur selon laquelle Twitter ajouterait un bouton pour annuler l’envoi d’un tweet, avant qu’il n’apparaisse publiquement sur le réseau social. Deux semaines plus tard, l’entreprise américaine a confirmé à CNET, le 19 mars, que cette option était bien testée. Aucun calendrier n’a toutefois été évoqué pour son lancement, à supposer que la fonctionnalité devienne réalité.

Les contours de ce bouton sont encore très flous, mais de nouveaux indices de ce qu’il pourrait être sont toutefois apparus ces jours-ci. Selon Jane Manchun Wong, une experte de l’analyse des applications, cette fonctionnalité pourrait être accessible uniquement pour celles et ceux payant un abonnement au service — celui-ci débloquerait l’accès à certains outils supplémentaires.

Twitter cherche de nouvelles sources de revenus

Compte tenu de la trajectoire tracée par Twitter lors de son Virtual Analyst Day, en février, la perspective de proposer des fonctionnalités additionnelles contre un abonnement n’est pas étonnante : l’entreprise a annoncé le projet Super Follow, qui consiste à permettre des abonnements payants entre internautes, la possibilité de diffuser des newsletters, mais aussi Spaces, pour rivaliser avec Clubhouse.

Un aperçu de ce que sera Super Follow, avec une présentation de divers avantages. // Source : Virtual Analyst Day

L’entreprise américaine essaie en effet depuis un certain temps de dégager de nouvelles sources de revenus supplémentaires. « Nous sommes également dans les premières étapes de l’exploration d’autres opportunités de produits de revenus potentiels pour compléter notre activité publicitaire. Il peut s’agir d’abonnements et d’autres approches », pouvait-on lire dans un document de juillet 2020.

Bien qu’elle reste à confirmer, la décision de faire de ce bouton une fonction payante laisse songeur : elle ne fait que « retenir » le tweet avant son envoi, en le décalant de quelques secondes. Quel intérêt y a-t-il à se faire facturer pour cette option alors que l’on obtient exactement le même résultat, soit en effaçant le tweet juste après sa publication, soit en réfléchissant deux secondes avant de cliquer ?

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo