Ce n'est pas nécessairement la meilleure période pour sortir de chez soi, mais Sonos anticipe une amélioration de la situation en officialisant la Roam, son enceinte portable ultra compacte. Elle est attendue pour le 20 avril, au prix de 179 euros.

The Verge avait vendu la mèche : Sonos a bel et bien levé le voile sur une nouvelle enceinte portable, à l’occasion d’un événement diffusé le 9 mars. Il s’agit de la Roam, que l’on peut considérer comme la — très — petite sœur de la Move. Le constructeur la positionne comme un produit ultra polyvalent, tout à la fois capable de sonoriser une pièce et d’être emporté partout avec soi.

La Sonos Roam sera la deuxième enceinte compatible avec la technologie Bluetooth du catalogue — après la Move, donc. Malgré un design compact, elle est pensée pour faciliter la vie de l’utilisateur ou l’utilisatrice. Sonos promet une restitution sonore de qualité, ce qui n’est pas toujours évident avec un produit qui mise avant tout sur l’aspect pratique.

Sonos Roam // Source : Sonos

Sonos lance la Roam, son enceinte ultra portable

Caractéristiques

La Sonos Roam ressemble à un paquet de Toblerone. Cette forme triangulaire a un intérêt d’usage : pouvoir être utilisée verticalement (sur une surface plane) comme horizontalement (quand la stabilité n’est pas assurée), avec toujours une bonne orientation vers la zone d’écoute. L’enceinte ne pèse que 430 grammes, afin de faciliter le transport. Ses dimensions — 168 x 62 x 60 millimètres — lui permettent de se glisser facilement dans un sac.

La Sonos Roam dispose d’une certification IP67, ce qui signifie qu’elle résiste à l’eau (elle peut être immergée à un mètre de profondeur pendant 30 minutes) et à la poussière. Les boutons d’utilisation sont tactiles afin d’éviter les manipulations malencontreuses (en cas de chute, par exemple). Comme toujours chez Sonos, le produit est disponible en blanc ou en noir.

Comparaison avec la Sonos Move :

Sonos Roam Sonos Move
Dimensions 168 x 62 x 60 mm 240 x 160 x 126 mm
Poids 430 grammes 3 kilogrammes
Certification IP67 IP56

En termes d’autonomie, la Roam peut tenir 10 heures en une seule charge et jusqu’à 10 jours en mode veille. Elle peut se recharger en USB-C ou en sans fil sur n’importe quelle station Qi. Sonos commercialise d’ailleurs un socle magnétique à base triangulaire.

Socle de recharge Sonos Roam // Source : Sonos

Fonctionnalités

Sonos ne veut pas d’un rendu sonore au rabais pour son enceinte aventurière, qui s’appuie sur un tweeter et un woofer pour proposer les meilleures prestations acoustiques possibles dans ce format plus limité. La Roam peut aussi compter sur la technologie Automatic Trueplay, qui ajuste les performances en fonction du placement. Cette fonctionnalité était déjà présente sur la Move et évite d’avoir à faire appel à une calibration manuelle (ce qui n’aurait aucun sens avec un produit nomade).

La Roam peut lire de la musique sur Wi-Fi ou Bluetooth, sachant qu’elle devrait passer automatiquement de l’un à l’autre en fonction des besoins et des conditions (priorité au Wi-Fi). Vous pourrez par exemple commencer à lire votre chanson favorite dans votre salon grâce au Wi-Fi, puis emmener l’enceinte avec vous pour un petit barbecue dans le jardin, où le Bluetooth prendra le relai sans aucune coupure (à condition que votre smartphone soit à portée).

Intégrée à l’écosystème Sonos par l’intermédiaire de l’application S2, la Roam est compatible avec le multiroom (lecture d’une même piste sur plusieurs enceintes en même temps). Mieux, elle intègre la fonctionnalité Sound Swap : en pressant longuement le bouton de lecture, on pourra envoyer la musique sur l’enceinte Sonos la plus proche de son installation.

Enfin, la Roam intègre des commandes vocales, que ce soit Amazon Alexa ou Google Assistant.

Sonos Roam // Source : Sonos

Quand sera disponible la Sonos Roam ?

La Sonos Roam sera disponible à compter du 20 avril en France, au prix de 179 euros. Les précommandes ouvrent dès aujourd’hui.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo