L'analyste Ming-Chi Kuo a sorti la boule de cristal pour parler du futur d'Apple. Pour lui, l'entreprise de Cupertino mise gros sur la réalité mixte.

Ming-Chi Kuo, l’un des analystes les plus réputés sur la stratégie Apple, s’est laissé à une feuille de route particulièrement ambitieuse au sujet des réalités augmentée et virtuelle au sein de l’entreprise de Cupertino. Dans un rapport obtenu par MacRumors, Kuo imagine un déploiement de cette technologie en trois phases : un casque, des lunettes et des lentilles de contact.

Une prédiction trop futuriste et lointaine ? C’est ce qu’on va voir.

Horizon 2040 pour la réalité virtuelle

Le casque de réalité virtuelle et augmentée serait la première étape pour Apple. C’est une arlésienne dont on entend parler depuis de nombreuses années déjà et quand on sait l’investissement d’Apple dans AR Kit, cela semble une évidence que ces applications sortiront un jour des simples iPhone et iPad.

Pour Kuo, cette sortie arrivera en 2022 — ce qui était déjà envisagé. D’après lui, Apple cherche à réduire le poids de son casque pour augmenter le confort — il pèserait aujourd’hui, en prototype, autour de 300 grammes et Apple chercherait à le faire tenir entre 100 et 200. Cela semble extrêmement léger et pourrait en effet enlever l’une des barrières à la réalité mixte, qui est encore aujourd’hui le port obligatoire d’un objet encombrant. Seul Facebook avec son Oculus Quest a réussi à rendre l’objet parfaitement confortable et autonome.

Mais ce casque resterait un produit d’expérience. Comme les casques sortis depuis 2016, Apple ferait un premier pas dans la réalité mixte en proposant une découverte de ces possibilités, grâce à des choses à faire. On pense à toutes les applications et jeux déjà disponibles, qu’on utilise quelques fois avant de ranger les options au rang des gadgets, même si la technologie d’Apple est bluffante. Le produit ne serait pas mobile au sens d’un smartphone — donc à utiliser chez soi — et coûterait à peu près 1 000 dollars.

Brevet casque AR Apple datant de 2016 // Source : Apple

La vraie avancée dans un changement d’interface interviendrait avec de véritables lunettes de réalité mixte. Cet objet, beaucoup plus léger et conçu pour être porté en permanence, serait la vraie exploration de l’ajout d’une interface à la vision. En bref, quelque chose de suffisamment futuriste pour que Kuo affirme qu’il n’existe même pas encore, à ce jour de prototype chez Apple. Une date de sortie pourrait cependant intervenir à l’horizon 2025, si les composants suivent.

L’étape finale, pour Apple, serait une lentille de contact. Kuo, qui appelle ce projet de « l’informatique invisible  » imagine qu’il s’agit de la finalité de la réalité mixte chez un géant aussi grand public qu’Apple : que le produit soit suffisamment développé et intégré pour ne pas avoir besoin d’un accessoire encombrant pour le faire fonctionner. On imagine encore mal comment ce qui s’apparente à un délire de science-fiction pourrait se matérialiser dans un futur pas si lointain. Mais Kuo n’apporte pas de réponse : l’analyste évoque une feuille de route allant de 2030 à 2040 pour ces lentilles de contact — cela ressemble donc plus à une prédiction au doigt mouillé qu’une analyse financière et technologique d’une stratégie.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo