Apple lancerait son premier casque de réalité augmentée en 2022. Puis une paire de lunettes.

Durant la conférence de rentrée dédiée aux nouveaux iPhone, Apple n’a pas pipé mot sur la réalité augmentée — alors que c’était devenu une sorte d’habitude. Cela ne veut pas dire que la technologie n’a aucun avenir au sein de la firme de Cupertino. Bien au contraire : selon les informations de The Information, corroborées par Bloomberg le 11 novembre, Apple lancerait un premier casque de réalité mixte en 2022, suivi d’une paire de lunettes en 2023.

Les dernières indiscrétions en la matière tablaient plus volontiers pour un lancement dès l’année prochaine, ce qui, au vu de la technologie, semble absolument irréaliste. Apple aurait donc revu ses plans, sans aucun doute pour s’assurer de la maturité de la technologie comme du marché. Aujourd’hui, plus de 1 000 employés travailleraient sur le dossier.

Tim Cook au keynote 2019 // Source : Apple

Rendez-vous en 2022 pour la réalité augmentée chez Apple ?

The Information cite des sources proches d’Apple, qui aurait récemment tenu une réunion interne pour préciser ses plans futurs. Le casque AR, dont le nom de code serait N301, s’apparenterait à un Oculus Quest. Capable de faire tourner des applications en réalité virtuelle et en réalité augmentée, il serait équipé de plusieurs capteurs externes pour modéliser l’environnement de l’utilisateur, ainsi que d’un écran haute définition pour une qualité d’affichage optimale. En théorie, il s’accompagnerait d’une petite manette. Selon Bloomberg, il permettrait de jouer, de regarder des vidéos ou encore de participer à des conférences virtuelles.

Dans la foulée, Apple lancerait un produit un peu moins ambitieux, prenant la forme d’une paire de lunettes pensées pour être portées plus longtemps que le casque. Elles pourraient arborer des verres capables de devenir opaques quand l’utilisateur est plongé dans une expérience. Les prototypes actuels ressembleraient à des lunettes de soleil hors de prix avec des branches épaisses (pour accueillir les processeurs et la batterie).

Pour ces deux appareils, Apple utiliserait un capteur 3D beaucoup plus évolué que celui qui permet à la reconnaissance faciale de fonctionner sur les iPad Pro et les iPhone équipés de Face ID. Il pourrait être intégré dans les iPad Pro de l’année prochaine avant de prendre place au sein des iPhone de 2020.

On rappelle qu’Apple propose déjà de la réalité augmentée sur ses produits d’aujourd’hui, par l’intermédiaire de la plateforme ARKit. En lançant un casque et des lunettes, la multinationale franchirait une étape supérieure sur un segment qui peine encore à décoller. D’où la prudence d’Apple, connu pour sa faculté à tirer le meilleur d’une technologie arrivée à maturité. Le bon produit, au bon moment.

Partager sur les réseaux sociaux