Les anciennes générations de Pixel n'auront pas droit à certaines fonctionnalités photographiques introduites sur le Pixel 4.

Les Pixel 4 et Pixel 4 XL de Google se présentent comme les dignes successeurs des Pixel 3 et Pixel 3 XL, à savoir des smartphones très performants dans le domaine de la photographie. Passage à la nouvelle génération oblige, les nouveaux modèles disposent de fonctionnalités en plus. On parle ici du contrôle de la double exposition et du Live HDR+. Seront-elles intégrées sur les anciens Pixel ? Non, a annoncé Google dans un tweet publié le 21 octobre 2019.

La firme de Mountain View a expliqué que ces deux nouveautés nécessitent du hardware supplémentaire pour fonctionner (la nouvelle puce Pixel Neural Core, notamment). Comme ces composants sont absents des anciens Pixel, ces téléphones ne peuvent pas bénéficier des dernières avancées de Google en matière de photographie. Par ricochet, cela offre un argument de vente au Pixel 4.

Les Pixel 3 et 3a pourront photographier les étoiles et les galaxies

Les propriétaires d’un ancien Pixel vont-ils regretter le contrôle de la double exposition ? Oui et non. S’il permet d’ajuster en temps réel les ombres et les lumières, force est de reconnaître qu’il demande quelques connaissances en photographie pour obtenir un résultat satisfaisant. Lire : la majorité des utilisateurs fera plutôt confiance au logiciel qui fait des clichés bien plus satisfaisants. Quant au Live HDR+, il offre simplement la possibilité d’obtenir un aperçu d’une photo avec ou sans le mode HDR. C’est un peu plus utile, mais pas nécessairement indispensable.

En revanche, les gammes Pixel 3 et Pixel 3a pourront bel et bien photographier les étoiles (si les conditions extérieures l’autorisent et sachant qu’il faut s’assurer d’une pose longue pour un cliché réussi). Google avait officialisé cette bonne nouvelle le 15 octobre 2019, sans préciser la date de la mise à jour qui inclura cette fonctionnalité conçue comme une évolution du mode nuit.

Google Pixel 4 // Source : Louise Audry pour Numerama

Partager sur les réseaux sociaux