Pokémon Go lance un événement en pleine canicule. À vous de voir si vous souhaitez tenter.

Même si les développeurs de Niantic ont fort à faire sur Harry Potter, Pokémon Go n’est pas sorti du calendrier de mise à jour. En témoignent les nouveautés débarquées sur le jeu mobile ce 25 juillet 2019 : la Team Go Rocket fait son apparition. Il s’agit tout à la fois d’un élément de lore qui parlera aux fans et d’un nouveau gameplay basé sur les combats en 1 contre 1. Soit l’une des parties les moins rigolotes du jeu à l’heure actuelle.

Du PvE pas vraiment passionnant

Nous avons évidemment tenté. Pour participer à l’événement, il faut trouver un Pokéstop corrompu. Vous les repérez aux teintes sombres qu’ils affichent, contrairement au bleu des Pokéstop normaux. Il vous suffit d’en faire tourner un pour déclencher un mini scénario : vous allez rencontrer un membre de la Team Go Rocket qui va vous provoquer en duel. Vous vous retrouvez alors sur l’interface joueur contre joueur tant décriée, où le but est de cliquer le plus vite possible sur l’écran et de déclencher des boucliers pour parer les coups spéciaux des autres. L’arsenal de l’ennemi était composé, pour nous, d’un Rattata et de deux Herbizarre. À la fin, le jeu vous propose de capturer l’un des Pokémon pour le sauver de la corruption.

Évidemment, c’était le Rattata.

Quelle récompense !

On passe donc dans l’interface de capture des boss de raid, avec les Pokéball blanches en nombre limité. On capture le Pokémon, on le purifie en appuyant sur un bouton (contre une ressource), et c’est fini. Voilà un Rattata tout à fait normal. Trop content. Votre récompense tout de même : un Pokémon qui aura des statistiques normalement plus élevées que ceux qui ne sont pas issus d’une purification. De fait, si vous tombez sur autre chose qu’un maudit Rattata, cela peut vous être utile.

Jeu sur la durée oblige, vous débloquerez des badges à mesure que vous libérerez des Pokéstop de la vile Team Go Rocket. Mais oserez-vous déambuler dans les rues par 42 degrés ?

Partager sur les réseaux sociaux