Dan Neil, célèbre journaliste américain spécialisé dans l'automobile, Pulitzer en poche pour toute sa carrière, a livré son verdict sur la Model 3 Performance de Tesla. Visiblement il est plus que conquis.

Vous ne connaissez peut-être pas Dan Neil. Pourtant, ce journaliste américain du Wall Street Journal spécialisé dans l’automobile a reçu un Pulitzer pour ses critiques pointues, drôles et expertes. Autant dire que ses impressions sur une voiture, quelle qu’elle soit, sont toujours particulièrement attendues. Et, il y a peu, il a eu la chance de rouler avec une Model 3 Performance, partageant son verdict le 19 juillet 2018.

À la lecture de son court mais percutant article, on se rend vite compte que Dan Neil est tombé raide dingue de la Model 3 Performance. Au point qu’il a écrit ceci : « La Model 3 est plus que futuriste. Elle est optimiste. C’est ce qu’une voiture ordinaire devrait être, c’est-à-dire meilleure qu’elle ne l’est. » 

Une réponse aux détracteurs

Dan Neil s’affranchit volontiers des nombreux soucis rencontrés par Tesla ces derniers mois, qu’ils soient liés à la production ou au domaine financier. Le journaliste est là pour parler de la voiture et, en la matière, la Model 3 qu’il a eue entre les mains, facturée 78 000 dollars, en donne pour son argent. Et répond aux détracteurs de la marque : «  Je ne suis pas un analyste financier, mais je connais les voitures. Si vous espériez que Tesla se louperait avec la Model 3, j’ai une mauvaise nouvelle : cette voiture est formidable, un vaisseau spatial arc-en-ciel et, qui plus est, représentant un pas de plus dans l’histoire automobile. » 

« Cette voiture est formidable  »

Plus concrètement, au-delà de la simple déclaration d’amour, Dan Neil met en exergue  une accélération en sortie de courbe qui ferait dire au-revoir en allemand à une BMW M4, les cinq étoiles au crash test malgré un toit panoramique tout en verre ou encore les commandes tactiles ingénieuses (notamment pour la climatisation). Ainsi, les rares fautes de goût ou de finition dans l’habitacle minimaliste sont vite oubliées.

Ailleurs dans la presse

Dans leur premier aperçu, nos confrères de CNET ont souligné, de leur côté, la puissante accélération offerte par la Model 3 Performance (le 0 à 96 km/h avalé en 3,5 secondes). Ils avaient donné la note de 4 sur 5 à la version Long Range, indiquant des prestations solides, un intérieur pratique malgré quelques soucis d’usage (exemple : peu de boutons physiques, même pour des fonctionnalités majeures comme les essuie-glaces). 

Quant à Seth Wintraub d’Electrek, il a tout simplement affirmé qu’il s’agissait «  de la meilleure voiture en rapport qualité/prix. » Comparativement à la Chevrolet Bolt EV ou la Jaguar I-Pace, la Model 3 est « une catégorie à elle seule », jusqu’à oser le mot « révolution. » En bref, la revue de presse autour de la Model 3 montre un engin à la hauteur des précédents modèles.

Partager sur les réseaux sociaux