C'est aujourd'hui qu'Apple tient sa conférence annuelle pour les développeurs. Elle sera centrée sur les nouveautés logicielles, en plus de quelques annonces hardware.

Le 4 juin 2018, Apple donne le coup d’envoi de sa WWDC 2018, événement annuel centré sur les développeurs durant lequel il organise une conférence à San José. Pour les fans et/ou utilisateurs de la marque à la pomme, ce sera l’opportunité de découvrir les nouveautés logicielles concoctées par les ingénieurs. On peut aussi s’attendre à quelques annonces hardware, le HomePod et l’iPad Pro 10,5 pouces ayant été officialisés durant l’édition 2017. On fait le point sur ce que nous réserve Apple en début de semaine prochaine.

Software : un iOS 12 sage

Comme chaque année, l’accent sera mis sur le système d’exploitation mobile, nourrissant les expériences iPhone et iPad. Contrairement à iOS 11, qui avait été une révolution pour l’ardoise, iOS 12 n’est pas parti pour modifier les usages et bousculer les habitudes. Mais si les fonctionnalités inédites devraient être rares, l’OS devrait être plus fiable, sécurisé et performant. Au rang des nouveautés, il se murmure une utilisation des Animojis en dehors de l’application iMessage (pour les possesseurs d’iPhone X), des améliorations apportées à la réalité augmentée (ARKit) ou encore un outil de gestion du temps passé sur son appareil (comme sur Android P) et une ouverture du NFC.

En revanche, peu de choses ont filtré sur le futur macOS — à part un mode sombre et l’intégration d’Apple News — et, de toute évidence, l’unification avec iOS a pris du plomb dans l’aile depuis les récents commentaires de Tim Cook, pas très fan de la fusion. On peut tout de même espérer une intégration toujours plus poussée. Du côté de watchOS (Apple Watch) et tvOS (Apple TV), on s’attend au minimum à de nouveaux cadrans pour l’un et à de menus ajouts appréciables pour l’autre (comme le Dolby Atmos).

Par ailleurs, il serait bien qu’Apple songe à améliorer Siri, très, très en retard par rapport à la concurrence. D’autant plus que le géant américain s’apprêter à lancer son HomePod sur de nouveaux marchés — dont la France.

Hardware : iPhone SE 2 et MacBook (Air)

Point de vue hardware, Apple a l’embarras du choix. Ces dernières semaines, on a beaucoup entendu parler d’un HomePod Mini, d’un nouveau MacBook Air et, surtout, d’un iPhone SE 2 avec dos en verre. Ces trois produits sont les plus susceptibles d’apparaître lors du keynote, l’iPad venant d’être renouvelé et un iPad Pro 3 — avec Face ID ? — étant peu probable. La controverse entourant le clavier papillon des MacBook Pro pourrait aussi conduire Apple à revoir cette gamme. Mais il s’agirait plus d’un rafraîchissement qu’autre chose.

Pour terminer, il serait de bon ton de connaître plus d’informations, notamment la date de sortie, du AirPower, le galet de rechargement sans fil à induction conçu pour remplir les batteries de l’iPhone (8, 8 Plus et X) et de l’Apple Watch. En attendant, les alternatives non officielles ont pris une bonne place.

Partager sur les réseaux sociaux