La startup toulousaine Skyted a mis au point un masque qui isole complètement la voix, pour pouvoir téléphoner dans un train, dans un avion ou dans un open-space sans faire de bruit. Les commandes sont ouvertes depuis quelques heures.

Qui n’a jamais été dérangé par un voisin trop bruyant ? Dans le train ou dans d’autres lieux publics, certaines personnes semblent penser qu’elles sont chez elles. Un phénomène particulièrement usant pour celles et ceux qui passent du temps dans les transports en commun et qui aimeraient juste pouvoir se reposer. Dans d’autres cas, il peut arriver de se priver d’appels importants par peur de déranger les autres. Tout dépend de votre manière de penser.

C’est à ce problème que la startup Skyted s’adresse. Fondée il y a deux ans à Toulouse (la ville d’Airbus, ce qui explique pourquoi de nombreux anciens employés de l’entreprise font partie du projet), Skyted a mis au point un masque annuleur de bruit. Doté de micros aspirés de l’aviation, il permet de parler sans que personne n’entende, en annulant entre 25 et 35 décibels. De l’autre côté, l’interlocuteur entend quelqu’un parler dans une qualité sonore similaire à celle d’un cockpit d’avion. Nous l’avons essayé au CES 2024 de Las Vegas.

@numerama

Au CES 2024, Skyted lance son masque qui isole les bruits. Son objectif : vous permettre de parler quand il y a du monde, sans déranger les autres. #ces2024 #ces #skyted #tech #technologie #numerama

♬ son original – Numerama – Numerama

Le masque de Skyted est disponible à la commande

Depuis le 7 janvier, le masque de Skyted est disponible sur Kickstarter. Pour 399 euros (version filaire) ou 599 euros (version Bluetooth, avec 10 heures d’autonomie), on peut investir dans le projet de Skyted et recevoir le produit à sa sortie cet automne. C’est la première fois que la marque ouvre les ventes, après avoir déjà fait parler de son masque ces derniers mois.

Durant cet essai, tout ce que disait le démonstrateur de Skyted était inaudible de l'extérieur. Il faut un casque pour l'entendre.
Durant cet essai, tout ce que disait le démonstrateur de Skyted était inaudible de l’extérieur. Il faut un casque pour l’entendre. // Source : Numerama

À Las Vegas, nous avons brièvement pu essayer le produit. Quand on parle en le tenant devant sa bouche, personne n’entend rien. Les filtres à l’intérieur isolent parfaitement tout audio.

En revanche, en portant le casque relié au masque, on entend un son très proche de celui d’un avion. Le son sature un peu mais est parfaitement audible. La marque a évidemment breveté cette technologie, tout en s’inspirant de technologies utilisées dans l’aviation.

À l'intérieur du masque, il y a plusieurs filtres sophistiqués.
À l’intérieur du masque, il y a plusieurs filtres sophistiqués. // Source : Numerama

Skyted imagine plusieurs marchés pour son masque, comme les appels téléphoniques dans les lieux publics, la sécurisation de discussions dans des endroits sensibles ou le marché du jeu vidéo. La marque discute notamment avec la SNCF pour évoquer un partenariat, même si son but premier devrait être de vendre le produit directement aux consommateurs.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !