À quelques heures de l’ouverture du plus grand salon mondial dédié aux nouvelles technologies, tout laisse penser qu’Apple s’apprête à faire une annonce majeure. La marque californienne, qui ne participe jamais au CES, pourrait profiter du rassemblement de toute l’industrie au même endroit pour faire parler d’elle.

« Je m’attends à ce qu’Apple fasse une annonce concernant la Vision Pro la semaine prochaine, afin de détourner l’attention du CES, qui débute mardi à Las Vegas. »

Dans sa newsletter hebdomadaire dédiée à l’actualité d’Apple, le journaliste Mark Gurman de Bloomberg confirme ce que de nombreuses personnes pressentent à Las Vegas, où commencera le CES 2024 dans la nuit du 7 au 8 décembre. Comme l’imaginait Numerama il y a quelques heures (nous sommes aux États-Unis pour couvrir le grand salon high-tech), Apple pourrait être l’invité inattendu du CES 2024. Si la marque californienne ne sera pas sur place (elle boude les salons depuis plusieurs années, au profit de ses propres keynote), Apple pourrait communiquer sur le Vision Pro pour la première fois depuis juin 2023. Cette communication pourrait cannibaliser le reste du CES et nuire à la concurrence.

L’Apple Vision Pro lancé fin janvier ou début février ?

En juin 2023, Apple avait promis que le Vision Pro sortirait « début 2024 ». Une fenêtre de trois mois qui ne veut pas dire grand-chose, qui pouvait laisser penser qu’Apple attendrait d’organiser un événement en mars pour lancer son premier ordinateur spatial. Les dernières semaines ont donné tort aux pessimistes, puisqu’Apple a recommencé à faire essayer son casque aux médias américains, tout en formant ses vendeurs aux spécificités du produit. La tendance est désormais celle d’un lancement imminent, potentiellement dans les tous prochains jours.

Quelle forme pourrait prendre ce lancement ? La piste d’une keynote n’est pas à écarter, mais il est probable qu’Apple se dirige vers un communiqué de presse sur sa Newsroom, qui annoncerait la date de sortie du Vision Pro, les manières de l’obtenir (seulement dans les Apple Store américains ou aussi en livraison ?) ainsi que la liste des accessoires. Au vu du l’importance du produit, il est probable qu’Apple communique plusieurs fois d’affilée sur le Vision Pro, notamment pour présenter les applications imaginées par les développeurs. Mark Gurman parie sur un lancement début février, alors que d’autres analystes tablent plus sur fin janvier. Au vu du faible volume de production du Vision Pro, Apple dispose d’une flexibilité plus grande qu’à son habitude.

Le casque Apple Vision Pro. // Source : Numerama
Le casque Apple Vision Pro, lorsque Numerama l’a essayé en juin 2023. // Source : Numerama

L’Apple Vision Pro lancé lundi ou mardi ?

Si Mark Gurman s’attend à ce qu’Apple profite du CES pour annoncer la date de sortie du Vision Pro, ce n’est sans doute pas pour rien. Cette piste était logique au vu des habitudes d’Apple, mais rien ne le confirmait pour l’instant (la marque aime annoncer des petites choses pendant les conférences Samsung ou Google). D’autres scénarios étaient possibles, comme attendre l’annonce des Galaxy S24 de Samsung le 17 janvier.

Le CES débute officieusement le 7 janvier, mais les premières grandes conférences de presse auront lieu le lundi 8 (Samsung organise la sienne à 14 heures aux États-Unis, soit 23 heures en France, ce qui pourrait être un bon repère). Apple pourrait aussi attendre l’ouverture officielle du salon le 9 janvier, afin de détourner l’attention des journalistes et de perturber ses concurrents venus exposer des solutions de réalité mixte/virtuelle. Quoiqu’il en soit, une annonce virtuelle du Vision Pro ou une invitation à une keynote pourraient créer une ombre sur le CES 2024.

Quid de la France ? Mark Gurman est confiant sur un lancement rapide du Vision Pro au Royaume-Uni, au Canada et en Chine, mais ne mentionne pas d’autres pays. En l’état, l’importation ou un aller-retour à New York risquent d’être le seul moyen d’obtenir l’ordinateur spatial à 3 500 dollars.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.