Les séries les plus attendues de l’année se retrouvent généralement en tête des listes de téléchargement des sites illégaux. Cela se confirme en tout cas pour les échanges sur BitTorrent, au grand dam de Disney+, Apple TV et des autres services de streaming.

Les années passent, les pirates restent. Malgré le développement d’une offre légale aujourd’hui bien étoffée, que ce soit dans l’audiovisuel, la musique, les jeux vidéo ou même le livre, des internautes continuent de consommer des œuvres piratées. Via des sites de téléchargement direct, mais aussi en passant par des sites de streaming ou bien avec le bon vieux pair à pair (P2P).

Les échanges via des protocoles comme eMule ou BitTorrent continuent ainsi de se produire, même s’ils ont relativement perdu en intensité ces derniers temps. Ces transferts étant en partie publics, il est possible à partir de ces données d’établir un classement globalement fidèle des œuvres qui ont été les plus piratées sur l’année écoulée.

Une photographie incomplète, mais qui donne une tendance

C’est à cette tâche que vient de se livrer le site spécialisé Torrentfreak. Dans son article du 25 décembre, le site présente le top 10 des séries les plus piratées sur le réseau BitTorrent. Il est important de bien retenir que seul ce protocole est pris en compte, dans la mesure où les sites de téléchargement direct ou de streaming ne livrent généralement aucune statistique exploitable.

C’est donc une photographie très partielle du paysage de la piraterie sur Internet, mais une photographie qui donne une bonne idée des œuvres qui ont attiré les internautes déterminés à ne pas passer par l’offre légale. Les raisons de ne pas en tenir compte incluent la plupart du temps la question du prix (c’est trop cher) et de la fragmentation du marché (il y a trop de services).

Autre angle mort à considérer : seules les statistiques publiques de BitTorrent sont prises en compte, puisque les trackers privés sont, par essence, privés. Même si une partie était comptabilisée, il y aurait quand même des échanges qui resteraient hors de vue. Des mises en garde que Torrentfreak adressaient déjà par le passé, lors de ses précédents classements.

µTorrent
uTorrent est un logiciel qui permet d’effectuer des échanges via le protocole BitTorrent.

Chose à noter, le top 10 des séries les plus piratées de 2023 ne contient aucune série Netflix, malgré quelques œuvres très suivies comme The Witcher ou The Crown. La dernière saison étant sortie très tard dans l’année, sans doute cela joue-t-il dans son absence. En revanche, on trouve quelques-unes des meilleures séries de Disney+ et d’Apple TV.

Les deux plateformes de streaming occupent d’ailleurs l’essentiel du top, avec 4 séries pour la première (Secret Invasion, Ahsoka, Loki et The Mandalorian) et 3 pour la seconde (Ted Lasso, Monarch: Legacy of Monsters et Silo). Amazon Prime, HBO et Paramount+ se partagent les créneaux restants. C’est The Last of Us qui remporte la palme.

On notera que la quasi-totalité des séries mentionnées dans ce top a reçu un bon accueil du public et de la critique, avec des notes allant de 6,1 et 7,5 sur 10 sur Sens Critique. Deux exceptions : Monarch: Legacy of Monsters est un peu en dessous, à 5,7 sur 10. Quant à Secret Invasion, c’est la moins appréciée, avec une note sous la moyenne (4,6).

Le top des séries les plus piratées en 2023

🔟 Ted Lasso — Apple TV

9️⃣ Gen V — Amazon Prime

8️⃣ Tulsa King — Paramount+

7️⃣ Monarch: Legacy of Monsters — Apple TV

6️⃣ Silo — Apple TV

5️⃣ Secret Invasion — Disney+

4️⃣ Ahsoka — Disney+

3️⃣ Loki — Disney+

2️⃣ The Mandalorian — Disney+

1️⃣ The Last of Us — HBO


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !