En attendant l’arrivée du site web Midjourney, actuellement en phase de test, les fondateurs de l’intelligence artificielle générative d’images viennent de lancer la v6 du service, encore plus réaliste. Une de ses particularités est une meilleure génération du texte… qui reste à perfectionner.

Initialement promis pour l’été 2023, Midjourney v6 est enfin arrivé. Dans un message publié sur Discord le 21 décembre, les fondateurs du service annoncent commencer à déployer la sixième version majeure du modèle, accessible dès maintenant en alpha pour les personnes qui ont accès à Midjourney.

Quelles nouveautés dans cette v6 ? Un meilleur rendu visuel évidemment, mais aussi une meilleure compréhension des prompts, qui n’ont plus besoin de mots inutiles comme « photoréalistes » ou « 4K » pour proposer du contenu de bonne qualité. Après neuf mois de travail, Midjourney pense que sa nouvelle IA est prête à être testée, même s’il prévient qu’elle évoluera beaucoup dans les prochaines semaines.

Les nouveautés de Midjourney v6.
Les nouveautés de Midjourney v6. // Source : Capture Numerama

Les améliorations de Midjourney v6

Une des nouveautés majeures de cette v6 : Midjourney est enfin capable d’écrire du texte. Jusqu’à aujourd’hui, il générait des signes aléatoires qui traduisaient la nature réelle de l’image. Un paradoxe étonnant, au vu de la qualité des photographies générées. La v6 est censée améliorer tout ça.

« Censée », puisque nos premiers essais sont imparfaits. Avec des prompts en anglais ou en français, nous n’arrivons que très rarement à lui faire générer notre nom (Numerama). « Numerana », « Numaramabma », « Numerams »… Il y a du mieux, mais Midjourney n’est pas encore infaillible en la matière. En revanche, en s’y reprenant à plusieurs fois, il est fortement probable que l’on arrive à lui faire écrire un texte précis.

Exemple de prompt généré par Midjourney v6, avec la mention de « Numerama Bar » demandée. Il n'y arrive pas.
Exemple de prompt généré par Midjourney v6, avec la mention de « Numerama Bar » demandée. Il n’y arrive pas. // Source : Capture Numerama

Comment tester Midjourney v6 ?

Comment tester Midjourney v6 ? C’est simple, il suffit de générer une image depuis Discord avec un prompt qui commence par /imagine (comme avant), puis de rajouter la mention –v 6.0. Grâce à celle-ci, Midjourney génèrera une image avec son nouveau modèle, en attendant qu’il devienne le moteur par défaut.

Ici, Midjourney v6 délivre des résultats impressionnants.
Ici, Midjourney v6 délivre des résultats impressionnants. // Source : Numerama

Midjourney, bientôt la transformation ?

La prochaine étape pour Midjourney : s’ouvrir au grand public. Face à ChatGPT et à son interface compréhensible de tous, Midjourney se prive d’une certaine audience. Les utilisateurs n’ont pas envie d’utiliser Discord et des commandes et des paramètres à base de slash et de tirets, surtout quand ils voient ChatGPT intégrer son concurrent Dall-e gratuitement. Pour faire face à la concurrence des géants de la tech, Midjourney prépare son propre site web, censé rendre la génération d’images plus facile.

En se concentrant sur les images, Midjourney a réussi à devenir incontournable d’un secteur en pleine expansion. Son modèle est considéré par beaucoup comme le plus abouti, à lui maintenant de faire de sa marque un grand succès.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.