Créer des images avec Midjourney depuis le web sera bientôt possible. La plateforme d’IA générative prépare un site, qui servira d’alternative au logiciel Discord.

Discord deviendra prochainement accessoire dans la création d’images avec Midjourney. La plateforme d’intelligence artificielle générative prépare en effet un site web depuis lequel les internautes pourront formuler leurs instructions et voir les résultats. De fait, cela simplifiera l’utilisation du service en retirant ce logiciel tiers du processus.

Un site expérimental est déjà ouvert

Ce « retour sur le web » de Midjourney a été annoncé sur Discord, car c’est ici que le laboratoire américain passe l’essentiel de ses annonces — son compte X (ex-Twitter) officiel n’en reflétant qu’une petite partie. Le site web est en cours de test et est en « alpha », c’est-à-dire qu’il est à un stade encore très préliminaire. On ignore à quelle date Midjourney prévoit de le lancer.

L’accès au site est possible pour les internautes qui ont déjà créé plus de 10 000 images avec Midjourney. Cependant, ce seuil devrait être abaissé petit à petit dans les semaines à venir pour accueillir davantage de monde — ce qui permettra aussi au passage de recueillir davantage de retour d’expérience et de vérifier si le site tient bien la charge.

Numerama Midjourney settings
Aujourd’hui, tout passe par des commandes que l’on indique sur Discord. // Source : Capture d’écran

Midjourney n’a pas indiqué ce qu’il adviendra de son compte Discord, mais on ne voit pas le service s’en débarrasser — le logiciel continuera vraisemblablement à servir à la création d’images, mais aussi aux discussions avec la communauté. Il existe en effet de nombreux canaux d’échange pour montrer ses créations ou faire des propositions d’amélioration.

Aujourd’hui, Midjourney a déjà un site web. Cependant, celui-ci sert plutôt de vitrine de ce qu’il est possible de créer avec l’intelligence artificielle générative. C’est aussi sur ce site que l’on trouve de la documentation pour effectuer des « prompts » plus précis. Il faudra certainement toujours un abonnement payant à Midjourney pour créer des images, y compris sur le futur site.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !