Au lancement de Threads, la direction de Meta laissait entendre que son nouveau réseau social n’avait pas besoin d’une énième messagerie. Après réflexion, le groupe de Mark Zuckerberg pense désormais que Threads a besoin d’un onglet DM.

Peut-on battre X (Twitter) sans messages privés ? En un mois, la position de Meta sur le sujet a évolué. Après avoir un temps suggéré qu’il y avait assez de messagerie sur le marché, le groupe de Mark Zuckerberg reconnaît finalement qu’il doit trouver un moyen de laisser les utilisateurs de Threads discuter en privé. Dans une interview au Washington Post, le patron d’Instagram, Adam Mosseri, classe désormais les DM parmi les priorités de Threads, au moins à court terme.

Threads, un projet pas comme les autres

Adam Mosseri sur Instagram
Adam Mosseri sur Instagram. // Source : Reddit

Indisponible en Europe, Threads est un projet conçu en un temps record par Meta. Dans son article, le Washington Post raconte la genèse de l’application, partie d’une idée de Mark Zuckerberg en novembre 2022. Au moment où Elon Musk a mis la main sur Twitter, le patron de Facebook a vu l’opportunité de piquer au réseau social à l’oiseau bleu ses utilisateurs. Le point de départ de Threads est un appel téléphonique nocturne, alors que le patron d’Instagram est en Italie, pour lui annoncer qu’il est temps « de voir plus grand ».

Dans une entreprise où tout va normalement lentement, Threads a été conçu par une petite équipe de moins de 60 personnes, qui a profité d’une souplesse nettement supérieure à celle des autres divisions. Le Washington Post raconte que Meta organise généralement de longues réunions pour présenter une nouveauté, alors que les réunions dédiées à Threads en présentaient plusieurs, qu’il fallait implémenter en un temps record.

En résulte l’application sortie en juillet 2023, qui a battu des records de popularité en un temps record (avant de redescendre logiquement, une fois la hype passée).

Les messages privés, désormais dans les objectifs de Threads

Dans les prochains mois, Meta devra transformer l’essai. Même si Threads a enregistré le meilleur démarrage de tous les temps, il pourrait rapidement disparaître si les utilisateurs ne restent pas dessus. Plusieurs fonctions ont d’ores et déjà été annoncées, comme l’affichage chronologique (déjà disponible), les recherches ou la possibilité d’avoir plusieurs comptes.

Interrogé par le Washington Post sur les futures fonctions de Threads, Adam Mosseri dresse désormais la liste suivante :

  • L’ajout de listes pour suivre des personnes spécifiques.
  • Une amélioration des algorithmes de recommandations.
  • Trouver un moyen de permettre aux gens de s’envoyer des messages.
Source : Adèle Foehrenbacher pour Numerama
Le logo de Threads. // Source : Adèle Foehrenbacher pour Numerama

Pour la première fois, Threads semble reconnaître l’importance des messages privés, alors que le réseau social a toujours dit qu’ils n’étaient pas essentiels, puisqu’il y avait déjà suffisamment d’applications de messagerie. Il lui faudra choisir entre un système de messagerie propre à Threads et similaire à celui de Twitter, ou une intégration de la messagerie d’Instagram dans le réseau social.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !

Facebook Messenger

Facebook Messenger