Apple préparait une fonctionnalité proche du journal de bord, qui se rappellerait de vos activités quotidiennes et des gens que vous avez rencontrés dans la journée. Tout serait stocké localement.

« Jurassic », c’est le nom de code de l’application actuellement développée par Apple, dont l’objectif serait de vous permettre de tenir un journal de bord qui retrace vos activités et vos humeurs du jour, selon des documents internes analysés par le Wall Street Journal. Un concept qui rappelle celui de beaucoup d’applications populaires sur iOS et Android, mais qui pourrait être poussé plus loin grâce à la maîtrise d’Apple sur ces produits. Jurassic, qui ne s’appellera probablement pas comme ça, pourrait se souvenir automatiquement des personnes que vous avez croisées.

Une application qui pourrait en tuer beaucoup d’autres

Pour l’élaborer, Apple est soupçonné de s’être fortement inspiré d’applications qui permettent déjà de tenir un journal quotidien, comme Day One, fondée en 2011.

Cette pratique d’émuler des applications existantes pour ses propres produits n’est pas une nouveauté chez la marque à la pomme, et elle a même un nom : le « sherlocking ». Elle tire son origine d’un outil de recherche appelé Sherlock, développé par Apple avant Spotlight, il y a deux décennies. Copié par un logiciel plus performant appelé Watson, Sherlock sera finalement mis à jour par Apple en reprenant les fonctionnalités plus poussées de leur concurrent.

« C’est toujours la pire chose d’entendre que vous êtes sur le point d’être “sherlocké” », a d’ailleurs admis au WSJ Paul Mayne, le cofondateur de l’application Day One, qui l’a depuis vendue. Il y a trois ans, il s’était inquiété de voir que le soutien d’Apple à sa société semblait faiblir, Day One étant par exemple moins fréquemment mise en avant sur l’App Store que par le passé.

L'application Day One permet de tenir un journal de bord quotidien // Source : Day One
L’application Day One permet de tenir un journal de bord quotidien // Source : Day One

Une révolution pour le suivi de journée ?

Installée par défaut sur les produits Apple, « Jurassic » pourrait déterminer à quoi ressemble une journée classique de son utilisateur, en chronométrant le temps passé au domicile et ailleurs, et analyser si un jour en particulier sort de cette norme. En traquant les appareils aux alentours, l’outil pourrait aussi vous signaler si vous êtes actuellement à proximité d’amis ou de collègues – en faisant la distinction entre les deux. Il suggérerait également d’écrire des notes sur certains sujets personnalisés, par exemple, de détailler vos entraînements si vous faites du sport (on imagine qu’il pourra intégrer les données de l’application Activitité). 

Jurassic pourrait aller encore plus loin en recueillant les données des appels et des SMS. D’après les documents consultés par le WSJ, ces informations seraient traitées localement, puis supprimées quatre semaines plus tard. Apple n’exploiterait pas ces données et créerait surtout un outil ultime pour se souvenir de ce que l’on a fait la veille.

Le 5 juin, Apple organise sa traditionnelle keynote WWDC, où devrait être annoncé iOS 17. C’est cette version qui pourrait ajouter le journal intime aux iPhone. Sauf si Apple la lance plus tard.

Source : Numerama

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !