L’artiste allemand Boris Eldagsen a gagné la catégorie « Open » du Sony World Photography Awards, une prestigieuse compétition de photos qui rassemble de nombreux participants. Problème : la photo présentée a été réalisée en partie avec de l’intelligence artificielle.

La photo ressemble à de vieux clichés en noir et blanc pris au début du 20e siècle : un fond gris, quelques taches de lumière en haut de la photo et deux femmes en robe posent face au photographe, le regard détourné.

Nommée « The Electrician », l’image de Boris Eldagsen est fascinante. Elle a d’ailleurs été récompensée lors du Sony World Photography Awards, un concours de photographie très réputé. Pourtant, la photo n’est pas totalement vraie : elle a été réalisée avec de l’intelligence artificielle, et Boris Eldagsen a refusé de recevoir son prix.

« The Electrician », l'image faite par IA de Boris Eldagsen qui a gagné le concours de photo // Source : Boris Eldagsen
« The Electrician », l’image faite par IA de Boris Eldagsen qui a gagné le concours de photos. // Source : Boris Eldagsen

Un geste « insolent » pour alerter les organisateurs sur l’IA

C’est le site spécialisé dans la photographie PetaPixel qui a rapporté l’histoire en premier, le 14 avril 2023. Les gagnants du concours ont été annoncés le 13 avril. Immédiatement après sa victoire, Boris Elgadsen a déclaré sur son blog qu’il refusait d’accepter le prix. Bien qu’il salue le « moment historique », il estime que « les images faites par IA et les photos ne devraient pas concourir ensemble dans une compétition comme celle-là. Ce sont des entités différentes. L’IA n’est pas de la photo. Je n’accepte donc pas le prix. »

Avant que Boris Eldagsen ne fasse son annonce, les organisateurs du concours n’avaient rien remarqué de choquant par rapport à la photo. Elle a d’ailleurs figuré pendant très longtemps sur le site du concours, avant d’être retirée dans la foulée de sa déclaration. Sur son blog, l’artiste explique que c’est exactement ce qu’il reproche aux organisateurs. « J’ai participé au concours de manière insolente, afin de voir si les organisateurs étaient prêts à ce que des images faites par IA concourent. Ils ne l’étaient pas. »

Boris Eldagsen, qui prend lui-même des photos depuis une vingtaine d’années, a également précisé qu’il avait créé l’image grâce à une « superposition complexe de prompt engineering », et de diverses techniques photographiques. « Pour moi, travailler avec des images créées par IA est de la co-création, dont je reste le réalisateur. »

La photo de Boris Eldagsen n'apparait plus sur le site du Sony World Photography Award // Source : Capture d'écran Numerama
La photo de Boris Eldagsen n’apparait plus sur le site du Sony World Photography Award, le 18 avril. // Source : Capture d’écran Numerama

« Combien d’entre vous suspectaient que l’image avait été générée par IA ? Quelque chose à propos de cette image est bizarre, n’est-ce pas ? Nous, le monde de la photo, devons avoir une discussion. Nous devons avoir une discussion sur ce que nous considérons être de la photo ou non. La définition de la photographie est-elle assez large pour accepter les images faites par IA, ou cela serait-il une erreur ? Avec le refus de mon prix, j’espère ouvrir le débat. »

Ce n’est pas la première fois qu’une image générée par intelligence artificielle gagne un concours dédié aux créations humaines. En septembre 2022, un tableau réalisé par Midjourney a remporté une compétition de peinture aux États-Unis, et en février 2023, une photo (un peu nulle) générée par IA a remporté un concours de photo sur Instagram. Avec le Sony World Photography Award, une nouvelle étape a été franchie.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !