En 2022, Bose a lancé une nouvelle paire d’écouteurs haut de gamme. Avec les QuietComfort Earbuds II, l’entreprise affirme un peu plus sa maîtrise de la réduction de bruit active.

Je ne suis pas près d’oublier la première fois que j’ai mis les QuietComfort Earbuds II de Bose dans mes oreilles. Je venais de recevoir les nouveaux AirPods Pro, et j’en vantais les qualités à mon collègue Geoffroy Husson, spécialiste des produits audio chez Frandroid. C’est alors qu’il m’arrêta pour me dire : « Tiens, essaie les nouveaux écouteurs de Bose. Tu vas voir, c’est bluffant. » J’ai compris qu’il avait raison à son air satisfait au moment où il a vu ma réaction. Je n’ai pu que m’incliner : oui, les QuietComfort Earbuds II sont bluffants, pour qui chercherait avant tout un moyen de s’isoler de son environnement.

Les écouteurs haut de gamme de Bose, vendus sous la barre des 300 €, misent sur la réduction de bruit active pour convaincre les utilisatrices et les utilisateurs. Et, comment en vouloir à l’entreprise ? Elle a fait de cette fonctionnalité une spécialité : chaque nouveau produit est une occasion supplémentaire de rappeler son savoir-faire et, mieux, de l’améliorer un peu plus. On a essayé des dizaines et des dizaines de produits audio pourvus de la réduction de bruit active, et les QuietComfort Earbuds II parviennent malgré tout à surprendre par leur efficacité.

Écouteurs QuietComfort Earbuds II // Source : Maxime Claudel pour Numerama
Le boîtier des écouteurs QuietComfort Earbuds II. // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Les derniers écouteurs de Bose procurent la meilleure réduction de bruit

Quand on insère les écouteurs QuietComfort Earbuds II dans ses oreilles pour la première fois, on se sent comme happé par une bulle de silence. On perçoit tout de suite l’immense travail d’atténuation opéré par la réduction de bruit. À tel point qu’on l’entendrait presque travailler quand on les porte. C’est le signe que le produit marche bien, et qu’il est constamment sur le qui vive pour isoler parfaitement celle ou celui qui entend profiter au maximum du calme ou de ses playlists. Même dans des environnements très bruyants, comme une salle de sport où les haltères s’entrechoquent et le fond musical ressemble à un brouhaha, les sons extérieurs peinent à arriver jusqu’à nous. Même en écoutant un podcast avec peu d’ambiance sonore, l’atténuation est remarquable.

Les QuietComfort Earbuds II sont tellement performants qu’ils peuvent réduire les graves de plus 40 décibels, tout en assurant une atténuation inouïe sur les autres fréquences. On ne serait pas aussi dithyrambique avec l’accessoire de Bose s’il était un casque. Par leur conception de nature plus ouverte, des écouteurs sont plus susceptibles de laisser passer des nuisances extérieures (quand un casque est naturellement beaucoup plus fermé, puisqu’il englobe les oreilles). En toute franchise, on ne pensait pas écrire un jour que des écouteurs puissent proposer la meilleure réduction de bruit active, toutes catégories confondues. Si c’est votre critère principal en vue d’un achat, les QuietComfort Earbuds II constituent le choix idéal.

Naturellement, les excellentes performances des QuietComfort Earbuds II en matière de réduction de bruit active ont des répercussions positives sur le mode transparence — baptisé « Attentif ». On peut même le rendre adaptatif, afin que les sons les plus forts soient quand même filtrés pour ne pas vous surprendre. On trouve cette fonctionnalité un peu moins naturelle que sur des AirPods Pro — les modèles du genre –, mais suffisamment convaincante quand on veut rester conscient de son environnement.

Écouteurs QuietComfort Earbuds II // Source : Maxime Claudel pour Numerama
Écouteurs QuietComfort Earbuds II // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Une signature sonore encore trop plate

Les QuietComfort Earbuds II n’excellent pas uniquement sur la réduction de bruit active. On apprécie aussi leur design, passe-partout, même s’ils ne sont pas les écouteurs les plus petits du marché. Bose a fait un effort de miniaturisation par rapport à la première génération (– 33 %), nantie d’une encourageante perte de poids (2,3 g en moins). Ce constat vaut aussi pour le boîtier de recharge, dont le seul tort est d’être incompatible avec la charge sans fil — un vrai défaut à ce tarif élevé sur le segment. En termes de confort, les QuietComfort Earbuds IIs se font vite oublier — un gage de qualité — et assurent un bon maintien (testé et approuvé dans une salle de sport).

Depuis l’application Bose Music, on peut agir sur plusieurs paramètres des QuietComfort Earbuds II : le raccourci pour le long appui, la gestion du niveau de la réduction de bruit (plusieurs paliers possibles, quand chez Apple, c’est simplement « ON » ou « OFF ») ou encore l’installation des mises à jour. Bon point : on peut créer plusieurs profils de réduction de bruit, et choisir un nom adapté pour chaque usage. C’est plutôt un excellent point pour l’ergonomie.

On terminera par évoquer le rendu sonore, un critère normalement important quand on souhaite faire l’acquisition d’une paire d’écouteurs. Comme souvent avec les produits Bose, les QuietComfort Earbuds II proposent un rendu assez plat par défaut, avec une dynamique que l’on trouve un peu trop écrasée. Ils manquent de punch, de chaleur face aux WF-1000XM4 de Sony ou encore d’équilibre face aux AirPods Pro (il y a moins de détails qui ressortent). Heureusement qu’il y a un égaliseur dans l’application pour redonner un peu de couleurs aux prestations acoustiques. Il aura quand même du mal à produire un miracle, au regard de la signature trop neutre par défaut. Face à leurs concurrents, les QuietComfort Earbuds II doivent s’incliner sur ce point. On peut quand même noter une évolution intéressante par rapport à la première mouture.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.