Sur Instagram, des arnaques d’un nouveau genre sont apparues : elles ciblent leurs victimes en les taguant dans des stories. Très répandue, l’escroquerie vise les utilisateurs de plusieurs pays et cherche à voler leur argent.

« Deviens un ambassadeur Shein et reçois un certificat gratuit pour 800 euros. » Cette proposition, je l’ai vue sur de très, très nombreuses stories Instagram dans lesquelles j’ai été taguée. L’opportunité, à première vue alléchante, n’est pourtant pas ce qu’elle prétend être.

Il n’y a pas réellement de carte-cadeau de 800 euros à gagner, ni de réelle collaboration avec Shein pour devenir ambassadeur. Il s’agit d’une arnaque, et les escrocs ont trouvé une nouvelle technique pour attirer les victimes : les taguer dans leurs stories.

L’escroquerie a atteint une popularité inquiétante, depuis début octobre 2022 : le compte Instagram de Numerama est visé plusieurs fois par jour par ce genre de publication, comme ceux d’autres membres de la rédaction. Surtout, elle ne vise pas que les utilisateurs français : Numerama a repéré des stories frauduleuses en anglais et en espagnol. Pour mieux comprendre ce que l’escroquerie cache, j’ai cliqué sur l’une de ces stories, et je me suis laissé embarquer dans cette arnaque aux proportions énormes.

Des escrocs publient des stories frauduleuses pour attirer leurs victimes // Source : Montage Numerama
Des escrocs publient des stories frauduleuses pour attirer leurs victimes. // Source : Montage Numerama

Des comptes Instagram bidons

Ce n’est pas la première fois que Numerama traite d’arnaques sur Instagram : des escrocs utilisaient des publicités pour piéger leurs victimes et les convaincre de réaliser un virement. Cette fois-ci, la technique des arnaqueurs est novatrice. Ils créent de toutes pièces des comptes bidons, sans aucun contenu ni followers, qu’ils utilisent ensuite seulement pour publier des stories.

Ces dernières promettent toutes la même chose : la possibilité de devenir « ambassadeur » pour Shein, et un bon d’achat de 800 €. Une offre très alléchante : Shein est un vendeur de vêtements extrêmement populaire, et la plateforme a un vrai programme d’affiliation avec des influenceurs.

Les stories semblent au premier coup d’œil réelles, comme le site vers lequel elles semblent mener. Cependant, en cliquant sur la publication, je ne suis pas redirigée vers « collabshein.com », mais vers un obscur site qui propose de gagner cette fameuse « carte-cadeau Shein ».

Sur Instagram, les stories Shein n'arrêtent pas // Source : Montage Numerama
Sur Instagram, les fausses stories Shein n’arrêtent pas. // Source : Montage Numerama

Pour avoir la chance de gagner cette carte, le site me propose de répondre à un quiz. Je joue le jeu et je commence le questionnaire. J’ai deux minutes pour répondre à une série de questions complètement bidons (Est-ce que j’aime les produits Shein ? Est-ce que je recommanderais le site à mes amis ?), avant de passer à un autre mini-jeu. Cette fois, j’ai devant moi 9 paquets-cadeaux différents : j’ai 3 essais pour cliquer sur le bon et recevoir mon bon cadeau. Comme par miracle, dès que je joue, je gagne, et j’ai enfin droit à ma carte-cadeau.

À mon grand regret, le site ne me propose jamais de devenir ambassadrice pour Shein. Surtout, j’ai une mauvaise surprise : je dois payer pour recevoir ma carte de 800 euros. Le site me dit que la somme à débourser est seulement de 2 euros, un prix plutôt modique. Cependant, même si l’offre peut toujours paraitre tentante, c’est un piège. En prêtant attention, tout en bas de la page, en petites lettres et plutôt bien caché, un message m’apprend qu’il s’agit en fait d’une « offre spéciale ». Cette offre me « permet de bénéficier pendant 3 jours d’un accès complet à notre club de fidélité ». Après cette période, « l’abonnement complet au tarif en vigueur (44,50 €) sera automatiquement débité […] tous les 14 jours ».

Bien évidemment, il n’y a pas réellement de carte-cadeau Shein de 800 euros, tout comme il n’y a pas non plus de contrat d’ambassadeur pour la marque. Ce n’est donc pas un bon deal, mais une page qui me propose un abonnement très étrange pour quasiment 100 euros par mois.

Tout ça pour m'inscrire à mon insus à un abonnement très très cher // Source : Montage Numerama
Tout ça pour m’inscrire à mon insu à un abonnement très très cher. // Source : Montage Numerama

Sur Instagram, le ras-le-bol des utilisateurs

Aucun doute n’est possible : tous ces comptes Instagram partagent des arnaques, qu’ils diffusent le plus possible. Pour cela, les escrocs ont trouvé un moyen ingénieux. Instagram restreint un grand nombre de messages jugés frauduleux en les envoyant dans des boites de réceptions à part. En comparaison, les tags dans les stories restent un moyen assez simple d’attirer l’attention de potentielles victimes : par défaut, les réglages d’Instagram autorisent les autres personnes à vous taguer (il faut manuellement désactiver cette option dans les réglages pour pouvoir y échapper).

Contacté, Instagram m’a expliqué que les comptes que nous avions signalés ont été supprimés pour « violation des règles de notre plateforme ». Instagram a conscience que « les escrocs utilisent de nombreuses méthodes en ligne et hors ligne pour exploiter les individus, y compris au moyen de faux appels téléphoniques, de messages, d’emails, de phishing, et de publicités frauduleuses. Nous n’avons aucun intérêt à tolérer ces contenus sur nos plateformes, car ils ont un impact négatif sur l’expérience de nos utilisateurs et érodent la confiance dans nos services. »

J’ai également contacté, à plusieurs reprises, le service presse de Shein, afin de les prévenir de l’usurpation d’identité en cours sur Instagram. Je n’ai jamais eu de retour de leur part.

Malgré les efforts d’Instagram et la suppression de quelques comptes, l’arnaque est encore active. À nouveau, j’ai été taguée dans d’autres stories quelques jours seulement après l’action d’Instagram, et les pages sont pour l’instant toujours actives. Elles sont désormais tellement nombreuses qu’une utilisatrice m’a expliqué que c’était « un enfer » d’aller sur Instagram. Elle n’est pas la seule : il suffit de se rendre sur Twitter pour s’en apercevoir. J’y ai trouvé énormément de personnes se plaignant de ces stories frauduleuses.

Il existe de très nombreuses stories promouvant l'arnaque // Source : Montage Numerama
Il existe de très nombreuses stories promouvant l’arnaque. // Source : Montage Numerama

« Nous consacrons d’importants moyens à la lutte sur nos plateformes et en dehors contre ces dérives qui touchent l’ensemble de l’industrie. Si l’application de nos règles n’est pas parfaite, nous continuons à travailler au développement de nouvelles technologies et méthodes pour contrer ces contenus et leurs auteurs », a indiqué Instagram.

La réalité reste que les escrocs sont bien souvent plus rapides que le service de modération du réseau social, et qu’ils inventent toujours de nouveaux moyens de piéger leurs victimes. Il semblerait néanmoins qu’Instagram finisse généralement par trouver une parade pour arrêter les vagues d’arnaque. Début 2021, une vague de DM pornographiques visant à voler les coordonnées bancaires des utilisateurs avait touché Instagram pendant plusieurs semaines, avant finalement de disparaitre complètement. Pour ce qui est des arnaques Shein, il faudra sûrement attendre qu’Instagram change les règles pour les tags dans les stories. Ou alors, aller de vous-même modifier les réglages de l’app.