OnePlus a corrigé le fonctionnement de son smartphone haut de gamme One Plus 7 Pro, à la demande des autorités françaises. Le problème ? Il émettait trop d’ondes.

Il a fallu que l’Agence nationale des fréquences aille jusqu’à la mise en demeure pour forcer OnePlus à réagir. Mais, aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre : une mise à jour du OnePlus 7 Pro a mis un terme à une émission excessive d’ondes radio. La puissance a été divisée par deux, sans avoir besoin de mettre davantage la pression sur le constructeur chinois.

Des ondes deux fois moins fortes

Le OnePlus 7 Pro avait été flashé avec un débit d’absorption spécifique (DAS) à 4,42 W/kg (watt par kilogramme), alors que la limite est de 4 W/kg. L’écart n’était pas considérable, mais l’infraction demeure constituée. Différents plafonds existent selon les zones du corps humain (tronc, tête, bras). Pour le tronc et la tête, la limite est de 2 W/kg.

Le DAS est un indicateur fondé sur des mesures scientifiques. On le voit dans les publicités et les fiches techniques des produits électroniques émettant des ondes. Il sert à évaluer l’énergie transportée par les ondes électromagnétiques absorbée par le corps humain. Plus cette valeur est élevée, plus l’énergie est importante. L’enjeu est donc de la maintenir aussi faible que possible.

OnePlus 7 Pro
Le OnePlus 7 Pro. // Source : Ulrich Rozier pour Numerama

La mise à jour du OnePlus 7 Pro a ramené le DAS pour les membres à 2,33 W/kg. Celle-ci s’installe automatiquement dès que le téléphone est connecté à un réseau de données (réseau mobile ou Wi-Fi). La version du logiciel doit être désormais de 11.0.8.1.GM21BA. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra forcer la mise à jour par une manipulation manuelle.

Les rappels à l’ordre en matière de DAS sont à suivre impérativement pour les constructeurs, car l’absence d’intervention peut conduire à l’Agence nationale des fréquences à intervenir plus durement. Elle peut entre autres procéder au retrait et au rappel de produits en infraction avec la réglementation. Elle peut aussi infliger des amendes.