Les toutes premières images obtenues par le télescope spatial James Webb ont été présentées par la Nasa le 11 février 2022. Voici où et quand elles ont été présentées.

Mise à jour de 16h40 : Ça y est ! Voici les toutes premières images de James Webb dans l’espace. Vous les trouvez floues ? C’est normal, elles le sont. Mais cela n’empêchera pas les scientifiques d’en tirer de grandes avancées.

Article original :

C’est le grand jour : les premières images du télescope James Webb ont enfin été dévoilées par la Nasa ce vendredi 11 février. L’observatoire spatial, lancé dans l’espace le 25 décembre, est l’une des missions spatiales incontournables à suivre en 2022. Il lui faudra encore plusieurs mois avant d’être pleinement opérationnel, mais le JWST a déjà reçu ses premiers photons de lumière début février.

Voici où trouver les premières images prises par James Webb

Une conférence de presse était prévue par la Nasa ce 11 février 2022, à partir de 17 heures (heure de Paris, 11 heures, heure de l’Est). L’agence spatiale devrait y évoquer l’alignement des miroirs de James Webb, un processus lent et minutieux. Mais, ce qui est le plus attendu, ce sont surtout les toutes premières images capturées par le télescope spatial (plus précisément, avec son instrument NIRCam, une caméra pour l’infrarouge proche). Et celles-ci seront mises à disposition peu avant le début de cette conférence.

Voici où les trouver et à quelle heure :

En s’appuyant sur ces visuels, la Nasa devrait revenir sur les premières semaines de l’alignement des 18 segments du miroir primaire hexagonal de James Webb. Le choix de segmenter le miroir doré du JWST est logistique (techniquement, on aurait pu le construire en un seul bloc) : cela a permis de le plier pour qu’il entre dans son lanceur. Il s’est ensuite déplié progressivement dans l’espace, après le lancement. Cependant, cela ne suffit pas : tous les morceaux doivent être alignés, pour que la structure fonctionne comme un seul miroir. Pour ce faire, James Webb est dirigé vers une étoile qui sert de cible.

james webb alignement miroirs
Le JWST avant l’alignement des miroirs, illustration. // Source : NASA’s Goddard Space Flight Center

Les premières images de James Webb seront sans doute floues

Il ne faut pas s’attendre à être époustouflé par les premières images de James Webb que va présenter la Nasa ce 11 février. Elles n’auront très certainement rien à voir avec les sublimes clichés de Hubble. Attendez-vous plutôt à voir des images floues et répétitives. Ce ne sera sans doute pas très beau, mais elles sont indispensables pour régler avec précision le télescope spatial.

En tout, l’alignement des miroirs du JWST doit durer 3 mois. Il faut aussi que James Webb se refroidisse suffisamment pour fonctionner correctement : l’objectif est d’atteindre une température d’environ -223°C. Il est possible de suivre la baisse progressive des températures en ligne, via un site de la Nasa.